Table chiffonnière estampillée VASSOU

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une table chiffonnière d’époque Louis XVI en placage d’acajou et acajou massif sur bâtis de chêne et de résineux, estampillée de Jean-Baptiste VASSOU (1739-1807). Un meuble de très belle facture avec de belles feuilles de placage et un beau marbre bleu Turquin. Une table chiffonnière qu’est-ce que c’est? C’est en 1755 que l’on trouve, dans le livre journal du marchand mercier Lazare Duvaux (1703-1758), la première mention d’une « table-chiffonnière ». Puis en 1763, dans l’inventaire après décembre de jean-Francois Oeben on trouve la mention d’un « bâti d’une […]

Petite commode sauteuse d’entre deux Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Et voici la dernière restauration de Raphaël, mon apprenti. Il s’agit d’une commode sauteuse d’entre deux d’époque Louis XV. Elle est plaquée de bois de rose et de bois de violette sur un bâti de chêne et de résineux. Constat d’état Un travail parfait pour aborder la restauration de la structure et du placage. La quasi-totalité des panneaux est décollés et trop court, les assemblages ont du jeu, les deux côtés sont décollés des montants et fendu en plein milieu, et bien sûr il y beaucoup de décollements et de […]

Cartel Régence

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un cartel Régence en marqueterie Boulle sur fond d’écaille brune. Depuis l’Antiquité l’homme cherché à maitriser et à créer un « garde du temps ». Obélisques égyptiens, clepsydres, cadrans solaires, sabliers. Mais c’est au XVe siècle, que sont fabriquées les premières horloges mécaniques à poids, à une seule aiguille, mais généralement munies de sonneries. Puis au XVIe siècle, le compte des jours en deux fois, 12 heures au lieu de 24 heures, est adopté presque partout, même si chaque ville garde son heure méridienne jusqu’à l’avènement des chemins de fer et […]

Commode Sauteuse Transition estampillée Boudin

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode sauteuse Transition estampillée du maitre ébéniste léonard Boudin (1735 à Paris – 20/12/1807). Elle est bâtie de chêne massif et est plaquée d’amarante, de bois de rose d’érable teinté tabac et de marqueterie des buis de charmes et de houx, à décor de panneaux à motifs de vase fleuris et des pots couverts en façade et sur les côtés. À léger ressaut central en façade, ouvrant à deux tiroirs sans traverse, ses montants arrondis reposent sur des pieds galbés. De nombreuses commodes transitions de ce type ont […]

Cartel Louis XV au C couronné

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un cartel Louis XV en marqueterie d’écaille et de laiton dont le mouvement est signé de Charles Voisin né (1686-1760), Maître horloger en 1710. La particularité de ce cartel est que les bronzes sont frappés de la marque au C couronnée. Le C couronné C’est un édit de 1745 qui fait obligation aux bronziers de frapper leurs ouvrages d’une petite lettre distinctive, un C surmonté d’une couronne, les soumettant ainsi au règlement d’une taxe. Celle-ci s’appliquait aussi bien aux objets qu’aux meubles qui en étaient ornés. Il s’agit d’une […]

Secrétaire Louis XV estampillé C.Chevallier

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un secrétaire à abattant, où dit en armoire, d’époque Louis XV estampillée de Charles Chevalier, galbé sur les côtés et en façade sans traverse intermédiaire en façade. Bâti de chêne et de résineux, il est plaqué d’une marqueterie d’érable, de buis, d’érable teinté bleu, de houx, de charme et d’épine vinette sur un fond de bois de rose encadré par du bois de Violette. L’abattant s’ouvre par une serrure trois points d’origine et laisse découvrir un casier comprenant sept layettes sur quatre rangs et quatre tiroirs. Le tout renfermant […]

Commode Régence au R couronné

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode Régence, probablement du Sud Est de la France, plaqué d’if, de prunier, de palissandre, de noyer, de merisier, d’amarante, de bois de violette, de buis et d’érable teinté vert sur un bâti de résineux. Outre son décor de marqueterie très atypique, la particularité de cette commode vient de ses bronzes au R couronné. Le poinçon au R couronné À ne pas confondre avec le poinçon au C couronné, correspondant à un impôt perçu de 1745 à 1749 sur les objets cuivreux et se trouvant sur bon nombre […]

Chiffonier Transition estampillé Cordier

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un chiffonnier d’époque transition estampillé de Guillaume Cordier et poinçon de la jurande. Il est plaqué de bois de rose et d’amarante et est bâti en chêne et résineux. Les garnitures de bronzes ont étés reportées ultérieurement. Guillaume Cordié Né vers 1725, Guillaume Cordié travaille comme artisan libre avant d’obtenir ses lettres de maîtrise le 18 juin 1766. Il s’établit rue de Charonne et y restera jusqu’à sa mort. Ses oeuvres, de belle qualité et aux proportions harmonieuses, sont pour la majorité de style Transition et Louis XV. Il semble qu’il […]

Commode Directoire

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une curieuse commode Directoire en noyer massif et placage de noyer, acajou et érable avec des marqueteries de vase de Médicis et de danseur de ballet d’inspiration Louis XIV, en laiton sur fond d’ébène. Les tiroirs sont composés d’un fond de noyer avec un filet d’ébène surmonté d’une moulure bois laiton en quart de rond, entouré d’une moulure en acajou. Les montants représentent des colonnes cannelé aux trois quarts et se terminent par des pieds toupie. Les serrures sont en forme des trèfles. Un travail de conservation pour cette […]

Table à ouvrage Transition

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une table à ouvrage à pieds galbés et tablette d’entrejambe en marqueterie de treillages et quatre-feuilles dite « à la Reine », plaquée de bois de rose, marquetée de buis, charme teinté vert et filets de buis sur bâti de chêne. Elle ouvre en ceinture par un tiroir formant écritoire avec tablette à rabat garnie de cuir et compartiments en côtés.Le dessus de marbre Escallettes est ceinturé d’une galerie de laiton ajourée semblable à celle qui ourle la tablette d’entrejambe en haricot. Une petite restauration comprenant quelques recollages de placage et […]

Commode Transition estampillée SAUNIER

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode transition à deux vantaux en placage de marqueterie de cubes sans fond. Le bâti est en chêne pour les montants et les traverse, les panneaux de côté sont en conifère et les deux portes sont en noyé. Les cubes sans fond sont composés de placage de bois de rose, bois de violette et érable teinté tabac. Le tout est encadré d’un filet composé d’érable teinté vert et de buis. Les montants et l’encadrement des portes sont plaqués de bois de violette et bois de rose. Les côtés […]

Commode Transition estampillée Fromageau

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’entre-deux de style Transition dite « à la grecque » estampillée de Jean Baptiste Fromageau en placage de bois de rose à frise d’amarante et fausses cannelures. Elle est coiffée d’un marbre rouge Royal et ouvre par trois tiroirs, dont un moins large au sommet et marqueté d’une frise de glyphes, tandis que les deux suivants sont marquetés de grecques avec les coins en bois de violette. Les garnitures de bronzes sont composées de poignées de tirages à anneaux, entrées de serrures à rubans noués, cul-de-lampe à gouttes et […]

Commode LouisXV estampillée N.A Lapie

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode Louis XV, estampillé de Nicolas Alexandre Lapie, en placage d’amarante et de satiné sur un bâtis de très bel qualité d’exécution en chêne. Les côtés et les façades de tiroirs sont quant à elles en résineux et le plateau de marbre est un griotte de Campan. Nicolas Alexandre Lapie Fils de Nicolas Lapie, marchand faïencier au faubourg Saint-Antoine, et frère du maître ébéniste Jean Lapie, Nicolas Alexandre (dit l’Aîné) semble être né vers 1730. Il fit enregistrer ses lettres de maîtrise au Châtelet à Paris le 17 […]

COMMODE RÉGENCE AUX ESPAGNOLETTES

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode en arbalète d’époque Régence « aux espagnolettes », galbée toutes faces, en placage de bois de violette sur bâtis de noyer, ouvrant par quatre tiroirs sur trois rangs et coiffée d’un marbre Rouge Griotte belge à oreilles et à bec-de-corbin. Les montants au profil pincé son foncé, tout comme les traverses avant, de cannelures à rudentures en laiton. Son ornementation de bronze de grande qualité à la superbe ciselure et parmi laquelle figurent de très rares espagnolettes ( vu sur six commodes : quatre d’Etienne Doirat, une de François Lieutaud […]

Secrétaire Louis XVI estampillé TOPINO

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un secrétaire Louis XVI estampillé par Charles Topino. D’une forme typique au style de Topino, ce secrétaire est bâti de chêne et de résineux. La façade ouvre par un tiroir et un abattant gainé d’un cuir rouge doré aux petits fers découvrant deux casiers et quatre tiroirs plaqués de bois de rose. La partie inférieure s’ouvre par deux vantaux découvrant une étagère. Ceux-ci sont décorés d’une marqueterie à décor de vase et draperie sur fond tabac, l’abattant quant à lui est marqueté d’instruments de musique, ruban et feuillage sur […]

Commode Transition estampillée LEGRY

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode transition estampillée par Jean-Louis-François Legry. Son bâtis est en chêne et résineux, et elle est plaquée d’amarante, de bois de rose, de satiné pour les côtés et de filets d’ébène et de buis. Une commode qui se situe à l’extrême fin de la transition entre le style Louis XV et Louis XVI. Les pieds restent le seul vestige des galbes du Louis XV, ils laisseront bientôt place à la rectitude des pieds Louis XVI. Jean-Louis-François LEGRY Né en 1745 Jean-Louis-François Legry obtient sa maîtrise à Paris le […]

Secrétaire à cylindre Transition Estampillé SCHLICHTIG

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un bureau à cylindre d’époque transition estampillée par Jean-Georges SCHLICHTIG. Le bâti est en chêne pour les pieds et les traverses et les panneaux et l’abattant sont en résineux. Il est plaqué de bois de rose avec une marqueterie de cubes sans fond en bois de rose et sycomore teinté tabac, les filets à la grec sont composé de charme et de houx. L’arrière ainsi que les tiroirs intérieurs sont plaqués de satiné. Ce type de bureau à cylindre est une production courante chez cette ébéniste qui a produit […]

Bureau Louis XV estampillé SAR

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un bureau Louis XV estampillé de Jean-Girard-Théodore SAR. Un magnifique bureau d’une très belle qualité d’exécution. Il est bâti de noyer pour, les pieds, la ceinture et les tiroirs. Le plateau est en résineux. Le tout est plaqué d’une belle ébène des Indes. Jean-Girard-Théodore SAR  Jean-Girard-Théodore SAR, est né en 1724 et fût reçu maître le 1er octobre 1766. Etabli rue de Lappe dans le faubourg Saint-Antoine, il a principalement travaillé pour un certain nombre de confrères dont Migeon à partir de 1755, Coulon en 1774 et Dubuisson, ainsi […]

Bureau Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un bureau Louis XV en placages de bois de rose et bois de violette sur bâtis chêne et résineux. Restitution des manques de placages, nettoyage et reprise de la finition vernis au tampon. Nettoyage et conservation du cuir. Dépose et nettoyage à la vapeur d’eau des garnitures de bronzes doré. Pour voir les restaurations précédentes : https://ebenisterie-mathieuvath.fr/en-ce-moment-a-latelier/

Commode Transition estampillée J.STUMPFF

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici quelques images de la restauration de cette commode estampillé de Jean-Chrysostôme Stumpff. 1731 -17 janvier1806 – Recu Maitre le 27 août 1766. Bâtis de chêne et de conifère elle est plaquée de bois de rose en frisage d’aile de paillon, d’amarante et de filet de buis et érable teinté vert. J . STUMPFF Originaire de Schweigern, en Souabe (Allemagne), il se marie en 1760 à Paris, à l’embassade de Suède, comme la plupart de ses compatriotes de religion réformée. Il a d’ailleurs comme témoin son confrère ébéniste Ferdinant Scherdfeger. […]

Commode Régence par François LIEUTAUD

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une Commode d’époque Louis XIV en bois de palissandre et de noyer alternés marquetés en frisages et filets, la façade légèrement bombée ouvrant par trois larges tiroirs sur trois rangs, le plateau, cerclé d’une lingotière de laiton, à décor géométrique de cercles encadrant un décor central polylobé à motifs figurés, les montants et traverses intermédiaires foncés de cannelures en laiton poli, les côtés en placage de noyer à motifs de frisages en diamant, les pieds profilés à becquets. Le meuble est paré d’une ornementation de bronzes ciselés et dorés de grande […]

Commode Régence estampillée ID

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode Régence en placage de palissandre sur bâtis de conifères. Ce n’est seulement qu’après trois semaine de travail sur cette commode que j’ai remarqué une marque étrange. Elle était là depuis le début sous mes yeux et je ne l’avais pas remarquée. En effet il est assez rare de voir une commode régence estampillée. Mais oui, la marque était belle et bien présente. Et il ne s’agit pas d’une modeste marque puisque c’est estampille ID est attribuée à Jaques Denizot. Jacques Denizot Jacques Denizot (1684 – 1760), est […]

Commode Transition estampillée Etienne AVRIL

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode transition estampillée trois fois E.AVRIL, en placage d’amarante, de bois de rose, de satiné et de filets teinté en vert sur un bâti de chêne et de conifère. Etienne Avril (1748-1791) Reçu Maître menuisier-ébéniste le 23 novembre 1774, disparu prématurément en 1791, Étienne Avril dit Avril l’aîné pour ne pas le confondre avec son frère Pierre, allait être le témoin de l’agonie de L’ancien Régime et de la suppression du système séculaire des corporations. Né en 1748 d’un père cocher de fiacre Étienne Avril ne se prédestinait […]

Cartel LXV signé Levêque à Paris

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un cartel d’époque Louis XV signé LEVEQUE A PARIS avec son mouvement au fil d’époque. La surprise sur ce cartel est qu’il soit en acajou. Et tout aussi curieux que cela puis paraître les traces d’outils, la qualité du travail et du bois semblent tout à faits authentiques. Avec sa forme et ses bronzes rocaille typiques du style Louis XV, il pourrait donc s’agir d’un cartel réalisé à partir de la seconde moitié du XVIIIeme siècle. Précurseur donc de l’apparition de l’acajou dans le mobilier français. La restauration a […]

Table à jeux et guéridon Art déco

Restauration d’un guéridon et d’une table à jeu des années 30 en placage d’ébène de Macassar et d’érable. Quelques greffes de placages et la reprise de la finition au vernis tampon auront suffi à redonner de l’éclat à ce très bel ensemble. Le saviez-vous : L’ébène de Macassar (Dyospyros celebica) est un arbre endémique à l’île de Sulawesi en Indonésie, l’ébène de macassar est aussi appelée Bois d’ébène d’or ou Coromandel. On le retrouve aussi en Malaisie où il est nommé Kajol marte,. Il fait partie de la famille des Ebenaceae. ll tire son nom du principal port […]

Table de salon Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une table de salon ou table à écrire du milieu du XVIIIeme siècle en placage de bois de violette et de bois de rose pour les chanfreins. Une petite restauration d’usage. Le plus long a été de recoller environ 90% des petits morceaux de bois de Rose. Pour voir les restaurations précédentes : https://ebenisterie-mathieuvath.fr/en-ce-moment-a-latelier/

Commode sauteuse Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode sauteuse d’époque Louis XV en placage de bois de rose et bois de violette. La commode sauteuse apparaît sous le style régence, entre 1705 et 1730, elle serai l’invention de l’ébéniste Charles Cressent. Elle se compose de deux tiroirs ou deux rangs de tiroirs. Le corps doit être surélevé sur des mi-haut, la moitié de la hauteur du meuble devant être prise par le corps, l’autre moitié par les pieds. Souhaitant se démarquer du style Louis XIV lourd et massif, elle est de forme effilée et gracieuse, presque aérienne. Après restauration Restaurations […]

Commode transition estampillée Léonard Boudin

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode Transition estampillée du maitre ébéniste léonard Boudin (1735 à Paris – 20/12/1807). Elle est bâtie de chêne massif et est plaquée d’amarante, de bois de rose et de satiné rubanée (Brosimun rubescens) qui procure cet aspect très décoratif dû au contrefil très prononcé du débit sur quartier de ce bois d’Amérique du Sud. À noter qu’il appartient à la même famille que l’amourette (Brosimun guianense). Boudin étant principalement marchand lors de la période transition, il est probable que cette commode soit en réalité de la main (avant […]

Table à écrire Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une table de salon ou plus précisément d’une table à écrire d’époque Louis XV en placage de bois de rose, bois de violette est satiné pour l’arrière. Issus de la passion pour la correspondance au XVIIIe siècle, les marchands à la pointe de la mode déployèrent toute leur ingéniosité pour créer de multiples modèles de tables utilitaires à disposer au centre d’une pièce. Ces modèles de table se distinguaient des tables ordinaires, elles étaient généralement munies d’une tablette formant un pupitre, de tiroirs pour loger l’encre et les plumes. C’est à […]

Commode Louis XIV du Dauphiné

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’époque Louis XIV en loupe d’olivier, palissandre et buis, provenant probablement du Dauphiné. Ce type de commodes (en forme de D) avec les commodes Mazarine font parties des toutes premières commodes popularisés sous Louis XIV. En effet l’apparition des tous premiers meubles français s’apparentant à la commode ne date que des années 1700, ainsi les plus anciennes commodes parisiennes connues et datables sont celles livrées par André-Charles Boulle à Versailles vers 1708. Leurs décors, trés sobres, sont inspirés des productions Hollandaises, souvent réalisés par des ébénistes protestants […]

Commode d’entre-deux Régence estampillée Michel Mallerot

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’entre-deux estampillée de Michel Mallerot. Avec sa façade en arbalète, elle est plaqué intégralement de bois de violette. Elle est batis de sapin avec les fonçures des tiroirs en hêtre et leurs fonds en noyer. Vous ne connaissez pas Michel Mallerot? C’est normal, car Michel Mallerot (1675 – 1753), est un ébéniste parisien encore peu connu, comme nous le sont encore les ébénistes du début du XVIIIe siècle.Nous devons sont identification par la découverte d’une annotation manuscrite au crayon « M.Mallerot » sur une commode datant de la régence (ancienne […]

Cartel Régence

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici quelques images de la restauration d’un cartel d’époque Régence en marqueterie d’écaille de tortue brune et de laiton sur bâti en chêne. Mouvement signé CLOUZIER A PARIS. Jacques Clouzier (1692-1754) Il est reçut maitre horloger par Chef d’oeuvre le 5 Juillet 1692, il est un des plus grands horlogers parisiens de l’époque Louis XIV et Régence.Il devient membre de la guide des horlogers dès les années 1700, puis il travaille rue St Antoine jusqu’en 1726 et plus plus tard rue des Prêtres St Paul.Il sera actif jusqu’a sa mort […]

Commode Régence

Ebénisterie Mathieu Vath

Pour commencer l’année voici quelques photos de la restauration de cette commode Régence. Elle est bâtie entièrement en conifère et est plaquée de bois de violette. Les montants ainsi que les traverses sont foncés de cannelures en laiton. Les bronzes des poignées influencés par l’Asie et le commerce de la compagnie des Indes sont courus appelé « aux Chinois ». Les entrées de serrures annoncent quant à elles la venue du style Louis XV en cette première moitié du XVIIIeme siècle. moitié du XVIIIeme siècle. Concernant son état à son arrivée outre […]

Commode Louis XIV

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode Louis XIV bâti en sapin et plaque de palissandre de Rio. La façade est légèrement bombée, les montants ainsi qu’est les traverses. Comportent des cannelures de laiton. Les bronzes vernis remarquablement ouvragés ont conservé leur vernis d’origine. La restauration a consisté à réhydrater toutes surfaces plaquées par infiltration de colle. Les manques ont été restitués par des placages de palissandre scié, raclé, poncé, mis à la bonne épaisseur en contre parement et oxydé par UV avant collage à la colle chaude. Comme vous pouvez le voir sur […]

Table à écrire Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une table à écrire bâti en chêne, en acajou massif pour le plateau et plaquée de ronce d’acajou. Elle ouvre par un grand tiroir en ceinture et repose sur quatre pieds fuselés se terminant par des sabots en bronze doré. Travaille typique de la fin du XVIIIeme siècle. Pour voir les restaurations précédentes : https://ebenisterie-mathieuvath.fr/en-ce-moment-a-latelier/Vous pouvez retrouver ce meuble aux Antiquités Stéphane Guin

Commode Estampillée Roussel

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode Louis XV estampillée de l’ébéniste parisien Pierre Roussel. Cette commode est bâtis en chêne et en conifères pour les panneaux. Elle est plaquée de bois de rose disposé en fougère encadré par du bois de violette. Les filets sont buis. Les Roussel Fils de Michel Roussel compagnon ébéniste originaire du Cotentin, il est le seul à choisir l’ébénisterie plutôt que la menuiserie comme ses frères cadets Jacques, Michel et Louis, Pierre Roussel obtient sa maîtrise le 21 aout 1745 et s’installe dans le faubourg Saint Antoine, rue […]

Cartel Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un cartel et de son cul de lampe d’époque louis de pur style rocaille. Il est bâtis en chêne massif et plaqué de laiton et d’écaille de tortue. Savez vous ce qu’est le style rocaille? Le style rocaille se situe dans la première période du style Louis XV (1723-1750) et connaît son apogée vers 1730. Il est marquée par une riche décoration naturaliste. Il s’inspirait des grottes artificielles et d’éléments de rochers reconstitués en compositions asymétriques. Cette décoration qui marque le début du Baroque, est complétée par des coquillages, d’éléments […]

Secrétaire Louis XVI estampillé Montigny

Ebénisterie Mathieu Vath

Une petite remise en forme pour ce secrétaire d’époque Louis XV estampillé de Philippe-Claude Montigny. Il est bâtis en chêne et conifère, et est plaqué de bois de rose, d’amarante et de buis. Il est constitué d’un tiroir supérieur d’un abattant et de deux vantaux. Les caissons intérieurs comportent 6 tiroirs. Philippe Claude Montigny (1734-1800) obtient sa maîtrise le 29 janvier 1766. Fils de Louis Montigny, ouvrier privilégié du Roi, il possède un atelier dans le quartier de la Contrescarpe à Paris. Il est également le beau-frère de Fidelis Schey, ébéniste […]

Commode Louis XV/Transition

Ebénisterie Mathieu Vath

Une vraie renaissance pour cette commode que je nomme Louis XV/transition car elle est de forme et de bâtis entièrement Louis XV. Mais les poignées et les entrées de serrures, elles sont typiquement Louis XVI. Et je peux attester que ce sont bien ses garnitures d’origine. En effet les trous de pointes correspondent parfaitement et il n’y a pas d’autres trous sous les bronzes. Donc même si ce meuble n’a pas la forme de ce que l’on appelle communément le style transition cette commode est très certainement l’une des premières […]

Somno Empire

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un somno d’époque Empire en placage de ronce d’acajou. Vous vous demandez peut-être ce qu’est un somno ? Créé sous le Consulat, dans les premières années du règne de Napoléon Ier, le somno ou somneau se présente comme un petit meuble en forme de table cylindrique ou carrée, composée d’une partie fermée qui offre un espace de rangement. On le place dans la chambre à coucher, souvent à côté du lit pour servir de table de nuit. C’est sous l’Empire que cette table prend le nom de « somno », du latin somnus […]

Rafraîchissoir Louis XVI

Restauration d’une table rafraîchissoir en acajou massif pour les pieds et placage de ronce d’acajou avec des moulures de quart de rond en bois laiton. La table rafraîchissoir C’est au XVIIIe siècle, siècle de la pensée, de la philosophie et de l’intimité, qu’une mode émerge dans les couches les plus aisées de la société, le dîner ou le souper intime, sans intervention du personnel de maison. Que ce soit pour des rendez-vous galants ou pour organiser la révolution française toute proche, il ne fallait pas d’oreilles indiscrètes. Cette mouvance influence […]

Commode Empire

Restauration d’une commode en placage de ronce d’acajou ouvrant par trois tiroirs, les montants sont droits et en pilastres corinthiens, les pieds avant en griffes et les pieds arrières à trois boules décroissantes, dites en chapelet.Elle est coiffée d’un granite noir de Belgique et a conservé tous ses bronzes dorés d’origine, ainsi que ses serrures trèfles et sa clef. Concernant les garnitures de bronzes doré, les chapiteaux corinthiens sont décorés de tête d’oiseaux en saillie, de palmette, de feuilles d’acanthes , de fleurs et d’enroulements avec une belle alternance de […]

Commode Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode provinciale d’époque Louis XVI. Bâtie de résineux et de chêne, et plaquée de bois de violette, de bois de rose, d’érable sycomore, de buis, d’ébène et d’érable teinté. En son centre ce trouve une scène bucolique représentant entre deux arbres, une partie de cartes entre deux femmes et un homme en spectateur. En fond on aperçoit une maison et une église. Le tout est encadré d’un médaillon de fleurs gravé et colorées à la cire noir et rouge. Les deux tiroirs du bas sont encadrés d’une frise […]

Table de salon estampillée P.GARNIER JME

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une table de salon d’époque transition (1750-1774) en placage de satiné estampillée de Pierre Garnier (vers 1726-1800). D’origine parisienne, fils du maître ébéniste François Garnier, Pierre Garnier obtient sa maîtrise le 31 décembre 1742. En contradiction avec son père, François abandonne le Faubourg Saint-Antoine pour la rue Neuve-des-Petits-Champs, près de la place Vendôme. Sa clientèle se compose de marchands comme Léonard Boudin et pierre Migeon, mais surtout de grands riches du royaume tels que Louis Georges Erasme, maréchal de France, la duchesse de Mazarin ou encore le marquis de Marigny, […]

Talbe à jeux P.ROUSSEL

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une table à jeux ou tric-trac, d’époque Louis XV en marqueterie à dez (ou de cubes) en placage d’amarante, bois de rose, bois de violette, palissandre, ébène et ivoire. Cette table est estampillé de l’ébéniste parisien Pierre Roussel (28 septembre 1723 – 7 juin 1782). Les Roussel Fils de Michel Roussel compagnon ébéniste originaire du Cotentin, il est le seul à choisir l’ébénisterie plutôt que la menuiserie comme ses frères cadets Jacques, Michel et Louis, Pierre Roussel obtient sa maîtrise le 21 aout 1745 et s’installe dans le faubourg […]

Cartel Régence

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un important cartel ( 137cm de hauteur) et de son cul-de-lampe à consoles d’époque Régence. Il est en chêne massif et plaqué en marqueterie Boulle d’écaille de tortue brune et de laiton. Il est orné de guirlandes fleuries, croisillons, et feuillages. Le cadran est en bronze ciselé et doré à décor d’entrelacs et oiseaux, les chiffres romains sont émaillés et en réserve se trouve la signature St Martin à Paris. La platine est signée du même nom. Il est garni de bronzes ciselés et dorés représentant sur son chapiteau […]

Cartel Louis XV au c couronné

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici quelques images de la restauration d’un cartel que certains ont eu l’occasion d’apercevoir en cours de travail lors du salon Mans’Art cette année. Ce cartel d’époque Louis XV est en marqueterie d’écaille de tortue et de laiton et le bâti est en chêne. Les bronzes portent le poinçon du C Couronné. Le C couronné C’est un édit de 1745 qui fait obligation aux bronziers de frapper leurs ouvrages d’une petite lettre distinctive, un C surmonté d’une couronne, les soumettant ainsi au règlement d’une taxe. Celle-ci s’appliquait aussi bien aux […]

Table à jeux Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une table à jeux de la fin du XVIIIeme siècle (circa 1785) en placages de ronce d’acajou et incrustation de filet de laiton, d’ébène et de Ferréol (bois d’Amérique du Sud portant le nom nom d’un gouverneur de Guyanne du XVII° siècle). Les pieds sont en acajou massif et l’intérieur est plaqué d’ébène et d’os teinté en vert et naturel. Cette table est composé d’un plateau avec une partie recouverte d’un cuir et l’autre plaquée de ronce d’acajou. L’intérieur est composé de deux niches, avec un tiroir de chaque […]

Commode transition LARDIN

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’époque transition bâtie en sapin et chêne et plaquée de bois de rose, de bois de violette et avec une frise de filets de charme teint en vert à la grecque. Les côtés sont, eux, plaqués de satiné et de bois de violette. André-Antoine Lardin (1724 – 10 août 1790), obtint sa maîtrise le 1er Juillet 1750 et s’installe rue de Charenton à l’enseigne « au Bois de Boulogne  » Il y travaille jusqu’en 1770, date à laquelle il déménage pour s’établir rue Saint Nicolas. Sa production est […]

Commode Mazarine

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode dite Mazarine, d’époque Louis XIV, en placage de laiton et d’ébène sur une structure en conifère. Cette commode comporte des tiroirs de forme arbalète dont deux tiroirs de long surmontés de deux demi-tiroirs séparés par un montant intermédiaire, les façades sont en résineux, les côtés et les fonds sont en noyer. Le décor de laiton portant les poignées pendantes de tirage présente un motif finement marqueté de volutes, de rinceaux, de végétaux et d’arabesques, encadré d’un cartouche géométrique de laiton et simulant les entrées de serrure. Elle […]

Commode au chinois

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette semaine je vous présente une commode Louis XIV de la première moitié du XVIIIeme siècle en placage de palissandre de Rio et avec des garnitures de bronzes au chinois. Haut. : 85,7 cm, Larg. : 125 cm, Prof. : 60,5 cm Le bâti est en résineux, en planches assemblées à plat joint. Les assemblages des côtés, du dessus et du dessous, sont à queues d’arondes. Le dos est constitué de plusieurs planches cloutées dans les feuillures des côtés. Les fonds et côtés de tiroir sont constitués de planches de […]

Commode Louis XVI estampillé JB.Tuart

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici une très jolie commode d’époque Louis XVI en placage de bois de rose et amarante avec des marqueteries de buis, poirier érable, charme, noyer, poirier noirci, citronnier… Elle est bâtie en chêne et résineux. Elle est estampillée à deux reprises de Jean-Baptiste II TUART. Mais son auteur est probablement Jean LAPIE. Issu d’une dynastie d’ébéniste et marchands parisien, dont le père Jean-Baptise I obtint sa maîtrise en 1741 et fut actif jusque vers 1760, Jean-Baptiste II, née vers 1720 ne fut pas maître ébéniste mais maitre tabletier et marchand-mercier […]

Jardinière Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Une petite remise en forme pour cette jardinière Louis XVI en placage d’acajou moucheté et acajou massif pour les pieds. Un simple recollage des assemblages qui avaient pris un peut de jeu, la régénération du vernis au tampon jaunis par le temps, et la re-dorure des bronzes ont suffit à lui donner une nouvelle jeunesse. Pour voir les restaurations précédentes : https://ebenisterie-mathieuvath.fr/en-ce-moment-a-latelier/

Secrétaire LXVI estampillé Martin Carlin

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un secrétaire de dame d’époque Louis XVI estampillé de Martin Carlin JME. Le bâti est en chêne massif et conifère pour l’abattant et le vantail inférieur. Il est entièrement plaqué à l’extérieur d’acajou du Honduras exempté pour le chant supérieur qui est agrémenté d’une fine languette d’amarante. Les intérieurs sont plaqués de bois de rose, d’amarante et de filets de buis et ébène. Fait extrêmement intéressant : le caisson intérieur supérieur n’a jamais subi de restauration et comporte encore sa finition d’origine, un magnifique poli qui a conservé les […]

Commode Régence

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode régence en placage de palissandre et bois de rose. Une commode qui est arrivée en très mauvais état, les assemblages sont complètements désolidarisés, beaucoup de manques de placage, de grosses déformations structurelles sur les côtés et une patine très très encrassée par de multiples couches de cire foncée. Les bronzes et les serrures ont été rapportés au XIXeme siècle lors d’une restauration. Une restauration classique pour ce type de meuble, les côtés et les assemblages ont été recollé du mieux possible, les manques de placage ont été […]

Commode Esterházy

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration de ce meuble atypique qui nous vient d’Autriche/Hongrie. Il faut dire que j’ai eu un peu de mal à situer géographiquement ce meuble. Il était évident qu’il ne s’agissait pas d’un meuble provenant de France mais plutôt de l’est de l’Europe. Mais où? Heureusement, les gravures nous donnent de précieux indices, les tenues correspondent bien à la fin et début du XVIIeme/XVIIIeme siècle. Les paysages sont composés de montagnes, de villages ; la végétation est composée d’arbres feuillus et de conifères et l’on aperçoit plusieurs ruines de châteaux médiévaux. […]

Travailleuse Napoléon III

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une travailleuse d’époque Napoléon III en marqueterie de nacre, de laiton et d’ébène. Comme vous pouvez le constater sur les photos, cette travailleuse était en très mauvais état. Seul le côté affectif et sentimental de sa propriétaire lui a été salutaire. En effet, le temps de travail pour la restauration de cette travailleuse était bien trop important par rapport à la valeur de l’objet. Il manquait la quasi totalité des filets de laiton sur le piétement, il y avait beaucoup de manques de placage et il y avait une […]

Gueridon Empire

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un guéridon d’époque empire en placage de ronce d’acajou. Il était en assez mauvais état à son arrivée à l’atelier, les bronzes étaient fortement encrassés il y avait beaucoup de décollements structurels et des manques de placages. La restauration a donc consisté à recoller les éléments de structure et les placages. Cette opération s’est déroulée sous vide avec injection de colle infiltrante pour la ceinture supérieure et le fût central. Les quelques anciennes greffes dans le mauvais sens du fil ont été retirées et restituées avec un placage correspondant […]

Bureau à cylindre Directoire

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un bureau à cylindre Directoire d’époque fin XVIIIeme siècle en placage de ronce d’acajou sur les quatre faces. Il porte la marque CD ou GD. Marque qui m’est inconnue. Toutes informations la concernant est la bienvenue! Entièrement bâtie en chêne (pas un seul morceau de peuplier, même pour les tirettes ou les panneaux), la partie supérieure ouvre par un cylindre démasquant quatre petits tiroirs surmontés d’une niche ainsi que d’une tablette écritoire coulissante foncée d’un cuir doré aux petits fers et de deux tirettes latérales également foncées d’un cuir […]

Bureau Mazarin Boulle

Ebénisterie Mathieu Vath

Pour terminer cette année en beauté, voici une restauration qui aura occupé une grande partie de mon temps cette année et qui à rejoint sont propriétaire il y a quelques semaines. Restauration d’une table bureau à 8 pieds dit communément bureau  « Mazarin ». Bâti en chêne et conifère massif, les côtés et fonds de tiroir sont en noyer blond. La marqueterie qui le recouvre est constituée, d’écaille de tortue de type Caret (Eretmochelys Imbricata) sur fond rouge Vermillon, et de laiton. Le tout, encadré par de légers filets d’ébène. Il est […]

Bureau à huit pieds dit « Mazarin »

Ebénisterie Mathieu Vath

Important travail de restauration pour ce bureau Mazarin en placage de bois de violette et de palissandre. Entièrement plaqué sur du sapin avec un piètement en palissandre massif. Le plateau est constitué d’une marqueterie d’étoiles de palissandre entourées par des ailes de papillon en bois de violette dans des motifs circulaires. Pourquoi ce nom « Mazarin »? Le bureau à huit pieds est un des fleurons du mobilier du XVIIème siècle. Il n’obtiendra son nom de « Mazarin » par les antiquaires qu’à partir du XIXeme siècle pour lui donner plus de […]

Ecritoire L Cueunieres

Ebénisterie Mathieu Vath

Petite restauration pour ce très joli encrier de style Louis XVI estampillé L.CUENIERES jne Louis Cueunières jeune, établi 10 rue Villehardouin à Paris en 1870 était spécialisé dans la restauration des meubles anciens et la reproduction de meubles de style. Cet encrier était en assez bon état. A part quelques manques d’ébène, il était seulement encrassé. Quelques greffes d’ébène, un bon nettoyage et une reprise du vernis au tampon ont suffit à lui redonner son éclat d’antan. Pour voir les restaurations précédentes : https://ebenisterie-mathieuvath.fr/en-ce-moment-a-latelier/ Vous pouvez retrouver ce meuble à […]

Bureau de style Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Une restauration importante pour ce petit bureau de style Louis XV richement garni de bronzes, en placage de palissandre. La restauration a consisté à restituer les manques de placages en conservant le maximum de matière restante. En utilisant du placage tranché, raclé, poncé, oxydé et vernis avant recollage afin de ne pas avoir à poncer le meuble avant la finition. Car le palissandre est un bois très foncé qui s’éclaircit avec le temps. Il prend ainsi une belle patine rousse qu’il est hors de question de faire disparaitre par un […]

Commode Régence

Ebénisterie Mathieu Vath

Née à la fin du XVIIe siècle mais n’ayant obtenu son nom seulement au début du XVIIIe siècle, voici le premier modèle classique de commode. Bien que typiquement de style Louis XIV elle n’a peut-être pas vu le jour avant l’époque de la Régence. Avec des pilastres d’angles arrondis dont la face légèrement bombée, ses profondes cannelures de cuivre, son placage et ses bronzes géométriques, elle s’ouvre à trois rangs de tiroirs. Elle perpétue l’esprit du mobilier Louis XIV durant une grande partie du XVIIIe siècle. Bibliographie : Le meuble […]

Commode transition

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’époque transition à ressaut en placage de bois de rose et de palissandre. Les encadrements de filets à la grecque teintés vert sont en charme et la façade a un décor en « ailes de papillon ». Elle s’ouvre par deux grands tiroirs à traverse dissimulée, et trois tiroirs sur un rang supérieur. Les montants à cannelures simulées sont en placage d’ébène et de buis. Elle repose sur quatre pieds cambrés ornés de sabots en forme de pieds de biche. Même si elle a subi quelques transformations […]

Bureau plat de style Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Une seconde vie pour ce bureau de style Louis XV en placage de palissandre de Rio (Dabergia niera) et d’acajou d’Afrique (khaya). Outre, la construction et les traces d’outils visibles, la datation de ce bureau est grandement facilitée par la présence de cet acajou d’Afrique. En effet, c’est à partir de la fin du XIXeme siècle que ce type d’acajou commencent à arriver des côtes occidentales d’Afrique et qu’il s’impose dans toutes les productions de mobilier au début du XXeme siècle. La restauration a consisté au recollage de la structure […]

Poudreuse/Table à écrire Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

La coiffeuse, parfois appelée poudreuse, peut être définie comme un meuble de toilette épousant la forme d’une table ou d’un petit bureau à caissons. C’est vers 1730, un peu après la commode, qu’apparaît dans le mobilier français ce nouveau type de meuble souvent richement marqueté ou en placage de bois précieux. Cette poudreuse assez atypique, à la grande particularité d’avoir aussi la fonction de bureau ou du moins de table à écrire. Ses quatre pieds sont en acajou massif et les traverses sont plaquées d’acajou également. Les quatre surfaces sont […]

Commode Louis XVI estampillée J.A LECLERE

Ebénisterie Mathieu Vath

Jacques-Antoine Leclere (1744 – 30 janvier 1792) a obtenu sa maîtrise à Paris le 29 septembre 1779. Il exerça rue du Faubourg-Saint-Antoine, puis rue des Barres et enfin dans la cour de la Juiverie, à deux pas de la Bastille. Cet ébéniste a produit des ouvrages Louis XV ou Louis XVI de bonne fabrication. Il utilise le bois de rose, le satiné, l’acajou et aussi des panneaux de laque. On trouve son estampille sur des secrétaires, des commodes, divers petits meubles. Citons une paire de commode demi-lune Louis XVI revêtue […]

Guéridon « cabaret »

Ebénisterie Mathieu Vath

Très à la mode à la fin du XVIIIe siècle la table-cabaret ou table en cabaret se caractérise par un  plateau  à bord relevé, en bassine. Sa forme légèrement évidée avec une bordure surélevée sur tout le contour permet de recevoir sans risque les diverses boissons comme les thés, les chocolats et autres breuvages.Ce modèle proche de ceux de l’ébéniste Canabas est un acajou massif de Saint Domingue avec un renfort métallique sous les pieds. Le plus gros soucis était d’ailleurs au niveau du pied, il bougeait dans tous les sens. La […]

Commode transition estampillée A . HERICOURT

Ebénisterie Mathieu Vath

Félicitations à Arnaud pour la restauration de cette commode d’époque Transition plaquée de bois de rose, d’amarante, de satiné pour les côtés et d’érable teinté vert pour les filets. Le bâtis est en chêne et conifère. Antoine Héricourt (vers 1730 – 1792) obtient sa maîtrise le 20 octobre 1773 après avoir travaillé plusieurs années comme ouvrier libre au faubourg Saint-Antoine. Après l’obtention de sa maîtrise il s’installe rue du Faubourg Saint Honoré et devint député de sa corporation puis syndic. Sa production importante, très prisée par une clientèle française et […]

Table à écrire Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Avant/après la restauration d’une table à écrire LXV plaquée de bois de violette sur du chêne massif. Elle est composée de deux tiroirs latéraux et d’une tirette centrale sous le plateau garni d’un cuir. Outre la forte décoloration du vernis il y avait quelques petits décollements et des manques de placages. Les manques ont été restitués par du placage neuf scié, raclé et poncé puis mis à la bonne épaisseur avant le collage afin de ne pas avoir à toucher à la patine se trouvant sous le vernis blanchi. Le […]

Commode Régence

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette petite commode a une forme classique que l’on retrouve sous la Régence. Tenant encore les rigueurs Louis XIV, la façade est galbée en plan, les montants antérieurs sont arrondis et les côtés restent droits.Elle ouvre en façade par 3 tiroirs. Ses montants ainsi que les traverses intermédiaires sont composées de cannelures en laiton.Au niveau du bâti, la commode est entièrement en sapin, les panneaux intermédiaires sont assemblés à queues d’aronde dans les côtés, le fond est composé de planches horizontal maintenues clouées en feuillure,Les tiroirs sont construits en noyer […]

Bureau à cylindre transition

Il y a quelques années j’ai eu la chance de restaurer ce magnifique bureau à cylindre d’époque Transition (1780). Il est en bâti de chêne et de sapin. Il est principalement plaqué de bois de rose disposé en paillon pour l’abattant avec un léger encadrement de filet de buis et de charme teinté vert entouré d’une légère bande d’amarante, l’arrière est plaqué de satiné. La marqueterie centrale sur un fond de sycomore teint tabac représente des instruments de musique ainsi que deux colombes s’envolant une partition dans le bec. Ce […]

Commode transition estampillée LARDIN

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’époque transition bâti en sapin et chêne et plaquée de bois de rose avec un encadrement de filets de charme blanc et teint en vert avec une bande de satiné entourée d’amarante. Le médaillon central est en placage de satiné assemblé en fougère. L’estampille et la JME se trouvent en bas du pied arrière gauche. André-Antoine Lardin (1724 – 10 août 1790), obtint sa maîtrise le 1er Juillet 1750 et s’installe rue de Charenton à l’enseigne « au Bois de Boulogne  » Il y travaille jusqu’en 1770, date […]

Coiffeuse Empire

Ebénisterie Mathieu Vath

Un beau travail de restauration et surtout de conservation pour cette jolie coiffeuse d’époque Empire. Son bâti est en chêne et peuplier, elle est plaquée de ronce d’acajou. Les côtés de tiroir et les fonds sont en acajou massif. Elle repose sur quatre pieds colonne terminés par des roulettes et réunis par une entretoise en H. La ceinture ouvre par un tiroir découvrant un écritoire garni d’un maroquin bleu, d’un plumier et de deux casiers pour les encriers ainsi que deux grands tiroirs de chaque côté pour le nécessaire de […]

Barbière Louis XVI/Directoire

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette élégante barbière en placage acajou et placage d’acajou de la fin du XVIII ème siècle repose sur quatre pieds fuselés à roulettes et ouvre par trois tiroirs en façade. La niche à plateau de marbre bleu turquin, encadré de colonnes cannelées est surmonté de deux tiroirs latéraux et d’un marbre coulissant à cuvette qui laisse découvrir un miroir coulissant sur crémaillère et pivotant encadré de filet d’ébène et de laiton. Apparut sous Louis XVI ce style de barbière est un meuble de toilette destiné à placer le broc et la cuvette en porcelaine […]

Console Empire

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici quelques images de la restauration de cette console d’époque Empire. Mais tout d’abord un peu d’histoire : savez-vous ce qu’est une console et quelle était son utilisation ? Meuble surtout décoratif que l’on place dans l’entrée des appartements ou entre deux fenêtres, la « table en console » – comme on l’appelle sous Louis XV, est composée d’un plateau en marbre et soutenue par deux pieds en volutes et est adossée au mur. Sous Louis XV, les modèles sont souvent ouvragés et ornés de motifs très élaborés. Sculptures et reliefs, pieds arqués […]

Somno

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un somno du début du XIX ème siècle plaqué de ronce d’acajou de Cuba. On peut dire qu’il a déjà été bien malmené par de précédentes restaurations. Les manques de placages et les retraits dimensionnels du bois ont été comblés par de la pâte à bois puis maquillé. Le problème est que l’on ne voit que cela ! Vous vous demandez peut-être ce qu’est un somno ? Créé sous le Consulat, dans les premières années du règne de Napoléon Ier, le somno ou somneau se présente comme un petit meuble en […]

Commode Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode de l’est de la France d’époque Louis XVI en chêne et sapin massif et plaquée de bois de bout de Cytise, de noyer, de prunier, d’amarante, de bois de rose, de palissandre, de buis et de charme teinté vert. Les poignée et entrées de serrures ont été reporté à ne date ultérieur. Les garnitures d’origines ont disparu il ne reste que la présence de trou pour les poignées. Voici un meuble qui n’a jamais été restauré. Le placage fait presque 4 mm à certain endroit et l’on […]

Table à la Tronchin

Ebénisterie Mathieu Vath

Petit rafraîchissage pour cette jolie table à la Tronchin. A part une moulure manquante et quelques bouchages de petits manques de placage sur les pieds rien de bien méchant. La reprise de vernis aura suffit à lui redonner une seconde jeunesse. Mais savez-vous d’où vient, et à quoi servait ce type de table? Bien qu’attribuée aujourd’hui à Théodore Tronchin médecin genevois (1709-1781) qui publie à l’époque des travaux sur les maladies osseuses liées à la mauvaise position que l’on adopte à sa table de travail. Il cite les avantages qu’il […]

Table à Jeux en Acajou fin XVIII ème – début XIX ème

Ebénisterie Mathieu Vath

96 x P 47.5 x H 74 cmOuverte : 96 x 95.5cm Restauration d’une table à jeux à plateau en portefeuille plaquée de ronce d’acajou dit communément de Cuba. En fait, d’après le récent ouvrage « L’essence du bois » de messieurs Patrick George, Emmanuel Maurin et madame Marie-Christine Troujy-Jaquemet, il semble plus correct de nommer ce type d’acajou comme étant de l’acajou de Saint Domingue. Le piétement est plaqué sur du chêne massif et le plateau sur du peuplier. Les moulures sont en acajou massif. La table repose sur des pieds […]

Secrétaire Directoire

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici un secrétaire dans l’esprit le plus sobre du Directoire. Il est en hêtre et conifère massif pour sa structure, et plaqué d’acajou et d’acajou moucheté. Il est très sobrement orné de poignées de bronze en forme de tête de lion tenant un anneau dans sa gueule. Les entrées de serrure sont en forme d’écusson. L’intérieur est composé de sept tiroirs dont le tiroir du milieu s’ouvre avec une clé. L’abattant s’ouvre par une serrure à trois points d’époque. Le bas se compose de trois tiroirs ou a été reporté […]

Sellette Empire

Restauration d’une sellette en noyer (pour les pieds et la structure) et placage en acajou flammé. Elle repose sur trois montants en colonnette, surplombés d’un plateau circulaire en marbre noir veiné et ornementé de bagues de bronze. Sa restauration a consisté à resserrer le plateau du piètement qui était fendu, à recoller les placages de chant et à faire quelques greffes de placage. Les colonnes qui étaient fortement attaquées par les xylophages ont été décapées puis traitées par anoxie statique. L’anoxie statique est un traitement insecticide par privation d’oxygène, ayant […]

Commode régence estampillée J.BIRCKLE

Ebénisterie Mathieu VATH

Restauration d’une commode en placage de palissandre de Rio et de filet de Satiné. Elle est composée de deux grands tiroirs et de deux petits en partie haute. Sa structure est composée de chêne et de sapin. Elle est estampillée J.BIRKLE sur le montant gauche ainsi que de la marque JME. Elle présente quelques traces de restauration et une marque à l’encre sur un côté de tiroir. Jacques Bircklé (1734-1803) – Ébéniste – maîtrise obtenue le 30 juillet 1764. Un des fournisseurs du Garde-meuble sous Louis XVI. Ouvrier libre avant […]

Commode sauteuse Louis XV

Ebénisterie Mathieu VATH

La commode sauteuse a semble t-il été inventée sous le style régence, entre 1705 et 1730, par l’ébéniste Charles Cressent, et va se généraliser ensuite dans le style Louis XV. Elle se compose seulement de deux tiroirs ou deux rangs de tiroirs. Le corps doit être surélevé sur des pieds galbés mi-haut, la moitié de la hauteur du meuble devant être prise par le corps, l’autre moitié par les pieds. L’observateur a ainsi l’impression que le meuble possède des pattes lui permettant de sauter comme une grenouille. La largeur offre des formes droites, galbées ou en […]

Secrétaire Louis XVI/Directoire

Antiquités Guin

Restauration d’un secrétaire à abattant bâti en chêne et plaqué d’acajou moucheté et d’acajou de Saint Domingue. Sa conception doit dater fin du XVIIIème siècle. Son dessus en marbre blanc de Carrare est entouré d’une galerie en laiton en partie ajourée.Il s’ouvre par un tiroir en partie haute, un abattant au milieu et trois tiroirs en partie basse, toutes les serrures d’origines ferment par une clé en canon trèfle.Tous les panneaux en façade ainsi que sur les côtés sont ornés de quart de rond laiton en encadrement.L’abattant en placage d’acajou […]

Bureau De style Louis XV en placage de Saint Martin jaune

Ebénisterie Mathieu VATH

Le métier de restaurateur réserve bien des surprises. Il existe plus de 60 000 espèces d’arbres dans le monde. Autant dire que même si l’on retrouve souvent les mêmes espèces de bois dans le mobilier français, il arrive que l’on tombe sur une inconnue. Il faut dire que je trouvais ce bois bizarre, un bois de violette? Non. Un palissandre? Peut-être, mais une variété que je ne connais pas. Bon, je décape un endroit pour avoir la vraie couleur du bois. Tiens, le vernis était très rouge et finalement ce […]

Cave à liqueurs Napoléon III

Ebénisterie Mathieu VATH

Il semblerait que les premières caves à liqueur sont apparues à la toute fin du XVIIIe siècle. Mais c’est au XIXe siècle que la mode des caves à liqueur connait un véritable essor. La révolution a bouleversé les classes et les modes de convivialité engendrant une consommation plus importante de liqueur, ce qui a contribué à l’essor de ce nouvel objet de société. L’émergence des caves à liqueur est bien entendu directement liée à l’évolution de la consommation des alcools en France telle que les vins doux méditerranéens, les eaux-de-vie, le cognac, les  liqueurs de […]

Bureau de Style Louis XVI estampillé KRIEGER

Ebénisterie Mathieu VATH

D’une très belle facture avec son bâti en chêne plaqué d’acajou et ses pieds en acajou massif. Ce bureau est le parfait exemple des meubles de grande qualité issus du XIXe siècle. Le travaille d’ébénisterie est parfaitement exécuté, les bronzes sont dans un parfait état. Tout est là, il ne manque rien. La maison Krieger commença son activité d’ébénisterie au milieu du XIXème siècle avec Antoine Krieger (1804-1869) avant d’y adjoindre un important département de décoration qui assura le prestige de son commerce jusque vers 1945. La maison Krieger exécutait tous les […]

Bureau à rideau J.STUMPFF

Ebénisterie Mathieu VATH

Travail de restauration-conservation sur ce rare bureau à rideau d’époque Louis XVI estampillé de Jean-Chrysostôme Stumpff. 1731 -17 janvier1806 – Recu Maitre le 27 août 1766. Originaire de Schweigern, en Souabe (Allemagne), il se marie en 1760 à Paris, à l’embassade de Suède, comme la plupart de ses compatriotes de religion réformée. Il a d’ailleurs comme témoin son confrère ébéniste Ferdinant Scherdfeger. C’est dans son atelier établit rue Saint-Nicolas qui réalisa quelques meubles de style Louis XV, mais surtout un grand nombre de meubles transitions et Louis XVI. La grande […]

Table de style Louis XVI

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici une table de style Louis XVI, qui doit probablement être un travail du début du XXe siècle. Probablement réalisée au Faubourg Saint Antoine, ou bien à l’école Boulle. J’ai déjà vu des meubles d’apprentissage de cette qualité ayant été fabriqué par des élèves lors de leur apprentissage. Son bâtis est en chêne tandis que le placage est en bois de rose et d’acajou avec un filet noir. Pour la restauration, il n’y avait rien de bien méchant mis-à-part un manque de bois de rose au niveau de la marqueterie […]

Lit empire

Ebénisterie Mathieu VATH

Le lit « bateau », avec sa courbure caractéristique, est une invention française apparue sous le Directoire, et qui a été très à la mode sous l’Empire et la Restauration. Très reconnaissable ici par les pieds en patte de lion. Le vernis sur ce lit était passé, on ne voyait plus la différence entre les deux acajous qui le composent. Un Acajou dit de Cuba (Swietenia mahogani) Cuba, colonie espagnole. Traces d’importation en Espagne à Séville dès 1519-1520. Utilisé par Philippe II entre 1563 et 1584 lors de la construction du Palais […]

Secrétaire Napoléon III

Ebénisterie Mathieu VATH

Côté restauration il n’y avait pas grand chose d’extraordinaire, le recollage des laitons à la colle de poisson et par infiltration, puis le décapage et le vernis. Sur ce type de meuble le plus difficile, c’est la teinte noire. Car avec le temps le poirier noircit, perd sa couleur et devient gris. Il faut alors le teinter, sans bien sûr masquer le laiton. Pour cela, je remplis et je polis le meuble jusqu’a ce que les laitons deviennent un vrai miroir. Ensuite, j’applique une teinte de campêche à chaud puis […]

Secrétaire estampillé Martin Ohneberg

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine se termine la restauration d’un secrétaire d’époque Louis XVI. Martin Ohneberg ( Maître en 1773 ), l’ébéniste qui à réalisé ce meuble était un excellent marqueteur et employait un bois de rose de très grande qualité. Il a réalisé de nombreux meubles aux lignes très simples mais admirablement marquetés, dont une variété infinie de secrétaires à abattant. En ce qui concerne celui-ci, il est plaqué de bois de rose et d’amarante ainsi que d’une marqueterie en mosaïque de fleurons d’érables sur fond de satiné rouge. Les rubans d’encadrement […]

Jardinière Napoléon III et chiffonnier Louis XVI

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine deux meubles ont quitté l’atelier. Une jardinière Napoléon III en placage de bois de rose et un chiffonnier Louis XVI en placage de bois de rose et bois de violette. Si ce meuble avait eu sept tiroirs il se serait appelé semainier. Voici quelques photos de leur restauration.

Cartel Boulle d’Alexandre Morell – Fin

Ebénisterie Mathieu VATH

Au bout de quelques heures de découpe, de collage, de recollages et de nettoyage des surfaces, on arrive enfin à l’étape de finition. Pour ce cartel, il a été choisi de le vernir au tampon car c’est une finition qui met en valeur la marqueterie, qui la protège et qui est facilement réversible (comme toutes mes interventions). J’utilise toujours un vernis gomme laque transparent, que ce soit sur le bois ou d’autres matières. Les étapes du vernis sont difficiles à expliquer, il n’y a que, des heures et des heures […]

Armoire à outils – Fin

Ebénisterie Mathieu Vath

Et voilà, elle est terminée, et prête à être utilisée. Tous les outils sont bien à leur place. Il ne me reste plus qu’à trouver des bronzes pour les poignées et entrées de serrures. Pour la technique de finition, j’ai réalisé la même que celle qui était appliquée sur les meubles de cette époque. C’est à dire le poli. J’ai d’abord raclé la surface, puis j’ai poncé avec un papier de verre de grain 150. Ensuite, j’ai appliqué du tripoli de Venise mélangé à de l’huile d’olive avec un morceau […]