Commode Louis XVI estampillée J.A LECLERE

Ebénisterie Mathieu Vath

Jacques-Antoine Leclere (1744 – 30 janvier 1792) a obtenu sa maîtrise à Paris le 29 septembre 1779. Il exerça rue du Faubourg-Saint-Antoine, puis rue des Barres et enfin dans la cour de la Juiverie, à deux pas de la Bastille. Cet ébéniste a produit des ouvrages Louis XV ou Louis XVI de bonne fabrication. Il utilise le bois de rose, le satiné, l’acajou et aussi des panneaux de laque. On trouve son estampille sur des secrétaires, des commodes, divers petits meubles. Citons une paire de commode demi-lune Louis XVI revêtue […]

Console Louis XVI Molitor

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une console Louis XVI (1790-1795) estampillée de Bernard Molitor. La structure est en chêne et acajou massif pour les pieds. Les panneaux de la tablette basse sont en hêtre. Elle est plaquée de ronce d’acajou et de filets d’ébène et laiton. Originaire du Luxembourg, Bernard Molitor (1755 – 17 novembre 1833) obtient sa maîtrise à Paris le 26 octobre 1787. Arrivé à Paris en 1776 et travail dans un petit atelier situé dans le cartier de l’Arsenal. C’est après l’obtention de sa maîtrise qu’il s’établit rue de Bourbon-Saint-Germain. L’austérité […]

Commode Hedouin au C couronné

Ebénisterie Mathieu VATH

Importante restauration pour cette superbe commode tombeau d’époque Louis XV estampillée sur les quatre montants par Jean-Baptiste Hedouin. Les bois massifs sont le chêne, le sapin et le noyer pour ce qui concerne le bâti et les tiroirs. Elle est plaquée de satiné pour les contours de frisage et de marqueterie géométrique en bois de violette. Nous pouvons distinguer deux sortes de bois de violette, un à grain et veinage très serré pour les losanges, un deuxième plus tortueux pour les contours de marqueterie, les montants et les traverses. Le […]

Secrétaire estampillé P.ROUSSEL JME

Ebénisterie Matheu VATH

Voici quelques images de la restauration d’un secrétaire estampillé Pierre Roussel (1723-1782). Reçu Maître Ebéniste en 1745, Pierre Roussel s’installe rue de Charonne, dans le faubourg Saint-Antoine sous l’enseigne  » L’image de Saint Pierre « . Grâce à ses qualités d’ébéniste et surtout de marqueteur hors-pair, il acquiert très rapidement une grande notoriété. En 1762, il devient juré de sa communauté. Dès 1767 il est considéré comme l’un des meilleurs ébénistes de son époque. Grandement apprécié par ses confrères, il devient député du corps des ébénistes en 1777 puis syndic deux […]

Secrétaire estampillé Martin Ohneberg

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine se termine la restauration d’un secrétaire d’époque Louis XVI. Martin Ohneberg ( Maître en 1773 ), l’ébéniste qui à réalisé ce meuble était un excellent marqueteur et employait un bois de rose de très grande qualité. Il a réalisé de nombreux meubles aux lignes très simples mais admirablement marquetés, dont une variété infinie de secrétaires à abattant. En ce qui concerne celui-ci, il est plaqué de bois de rose et d’amarante ainsi que d’une marqueterie en mosaïque de fleurons d’érables sur fond de satiné rouge. Les rubans d’encadrement […]

La commode de l’ingratitude

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette année, lors des journées du patrimoine il était possible pour la deuxième année consécutive, d’avoir l’opportunité de visiter une partie des réserves, et les ateliers de restauration du mobilier national. Pour cette édition 2019 était exposé la commode de « l’ingratitude ». Cette commode a une histoire bien particulière : Commandée pour la couronne, elle fut livrée le 13 juillet 1789, veille de la prise de la Bastille. Son créateur, l’ébéniste Pierre François GUIGNARD ; reçu maître le 21janvier 1767; qui, après s’être fait payer par le garde meuble le 13 […]

Table Majorelle

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici une table dans le pur style Art Déco. Elle est plaquée d’ébène de Macassar et les pieds sont en acajou. La création de cette table doit probablement se trouver aux alentours des années 20. En effet, Louis Majorelle est surtout connu pour être un des grand ébéniste du style Art Nouveau, mais on oublie trop souvent qu’il fut l’un des précurseurs du style Art Déco, cette table en étant un parfait exemple. En terme de restauration c’est comme toujours le placage qui demande le plus de travail, il y […]

Bureau dos d’âne Louis XV estampillé HEDOUIN (Restauration terminée)

Ebénisterie Mathieu VATH

Vous vous souvenez de ce bureau dos d’âne? Et bien il est terminé. On peut dire que cela n’a pas été une mince affaire, mais maintenant il a retrouvé son lustre d’antan. Il ne reste que les entrées de serrure des tiroirs et le cuir à poser, avant de retrouver son propriétaire. Une grande partie des pieds a été refaite en bois de violette scié. Celui-ci a été mis à la bonne épaisseur, raclé et poncé, puis oxydé avant d’être collé, afin de ne pas poncer le meuble en entier […]

Bureau dos d’âne Louis XV estampillé HEDOUIN

Ebénisterie Mathieu VATH

Grâce à son estampille il est possible de dater ce bureau dos d’âne, ou bureau à pente entre 1738 et 1783. La vie de Jean-Baptiste Hedouin est assez méconnue. Aprés avoir été reçu à sa maîtrise, il installa son atelier rue Traversière-Saint-Antoine. Tous les meubles qu’il produisit étaient de belle qualité. Ses meubles, principalement de style Régence et Louis XV, presque tous revêtus de placage en feuilles ou en quadrillages, étaient variés : armoires, bureaux plats et en pente, bibliothèques… mais ce furent les commodes qui constituèrent la plus grande partie de sa […]

Encoignure Louis XV, estampillée J.M CHEVALLIER

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici une encoignure estampillée de Jean-Mathieu CHEVALLIER. Elle est en chêne massif et plaquée de bois de rose et de bois de violette avec un filet en buis. Jean-Mathieu Chevallier était déjà installé rue de Grenelle sous l’enseigne à « la Croix Chevallier » lorsqu’il il obtint ses lettres de maîtrise en 1743. Il donna dans la suite une grande extension à son commerce, eut des relations d’affaires avec André-Charles Boulle, un des fils du célèbre ébéniste, et concourut à meubler l’hôtel du duc de Talmont, ainsi que le château de Villegénis acheté […]