Commode Louis XV/Transition Par Nicolas Abraham Couleru

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette commode de forme légèrement galbée, composée de trois tiroirs, et plaquée de cubes sans fond composés de noyer, de prunier et de merisier, a un plateau marqueté d’un bouquet de fleurs sur fond d’amarante. On reconnait facilement le Prunier ou Quetchier par ses démarcations d’aubier qui crée un motif plus clair et donne de l’irrégularité au décors. La structure est en sapin et noyer. Il est difficile d’établir un style bien précis pour cette commode. Bien que Louis XV, elle annonce très nettement l’arrivée de la sobriété du style […]

Commode transition estampillée A . HERICOURT

Ebénisterie Mathieu Vath

Félicitations à Arnaud pour la restauration de cette commode d’époque Transition plaquée de bois de rose, d’amarante, de satiné pour les côtés et d’érable teinté vert pour les filets. Le bâtis est en chêne et conifère. Antoine Héricourt (vers 1730 – 1792) obtient sa maîtrise le 20 octobre 1773 après avoir travaillé plusieurs années comme ouvrier libre au faubourg Saint-Antoine. Après l’obtention de sa maîtrise il s’installe rue du Faubourg Saint Honoré et devint député de sa corporation puis syndic. Sa production importante, très prisée par une clientèle française et […]

Bureau à cylindre transition

Il y a quelques années j’ai eu la chance de restaurer ce magnifique bureau à cylindre d’époque Transition (1780). Il est en bâti de chêne et de sapin. Il est principalement plaqué de bois de rose disposé en paillon pour l’abattant avec un léger encadrement de filet de buis et de charme teinté vert entouré d’une légère bande d’amarante, l’arrière est plaqué de satiné. La marqueterie centrale sur un fond de sycomore teint tabac représente des instruments de musique ainsi que deux colombes s’envolant une partition dans le bec. Ce […]

Commode transition estampillée LARDIN

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’époque transition bâti en sapin et chêne et plaquée de bois de rose avec un encadrement de filets de charme blanc et teint en vert avec une bande de satiné entourée d’amarante. Le médaillon central est en placage de satiné assemblé en fougère. L’estampille et la JME se trouvent en bas du pied arrière gauche. André-Antoine Lardin (1724 – 10 août 1790), obtint sa maîtrise le 1er Juillet 1750 et s’installe rue de Charenton à l’enseigne « au Bois de Boulogne  » Il y travaille jusqu’en 1770, date […]

Commode Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici un travail important de restauration pour cette commode Louis XV plaquée de bois de rose et de bois de violette (à l’origine). En effet, il m’a fallu un peu de temps pour déterminer s’il s’agissait bien de bois de violette. Car cette commode a subit tellement de restauration qu’il y a presque autant de palissandre que de bois de violette. Mais heureusement pour nous, les tiroirs sont encore en assez bon état et c’est bien du bois de violette qui les compose donc j’en déduis que la commode était […]

Commode Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode de l’est de la France d’époque Louis XVI en chêne et sapin massif et plaquée de bois de bout de Cytise, de noyer, de prunier, d’amarante, de bois de rose, de palissandre, de buis et de charme teinté vert. Les poignée et entrées de serrures ont été reporté à ne date ultérieur. Les garnitures d’origines ont disparu il ne reste que la présence de trou pour les poignées. Voici un meuble qui n’a jamais été restauré. Le placage fait presque 4 mm à certain endroit et l’on […]

Commode sauteuse Louis XV

Ebénisterie Mathieu VATH

La commode sauteuse a semble t-il été inventée sous le style régence, entre 1705 et 1730, par l’ébéniste Charles Cressent, et va se généraliser ensuite dans le style Louis XV. Elle se compose seulement de deux tiroirs ou deux rangs de tiroirs. Le corps doit être surélevé sur des pieds galbés mi-haut, la moitié de la hauteur du meuble devant être prise par le corps, l’autre moitié par les pieds. L’observateur a ainsi l’impression que le meuble possède des pattes lui permettant de sauter comme une grenouille. La largeur offre des formes droites, galbées ou en […]

Étagère murale Napoléon III

Ebénisterie Mathieu VATH

Restauration d’une étagère murale d’époque Napoléon III en placage de poirier noirci, de bois de rose,amarante, loupe d’amboine et d’une marqueterie sur le thème de la musique. Sous la poussière, à part des petits manques de poirier noirci et de bois de rose ainsi qu’une légère déshydratation de l’ensemble rien de bien méchant. Quelques greffes de placage, une infiltration de colle sous vide, un nettoyage de l’ensemble, un vernis au tampon incolore et le tour est joué. Tous cela sans utiliser de papier abrasif. A part pour égrener le vernis […]

Bureau à rideau J.STUMPFF

Ebénisterie Mathieu VATH

Travail de restauration-conservation sur ce rare bureau à rideau d’époque Louis XVI estampillé de Jean-Chrysostôme Stumpff. 1731 -17 janvier1806 – Recu Maitre le 27 août 1766. Originaire de Schweigern, en Souabe (Allemagne), il se marie en 1760 à Paris, à l’embassade de Suède, comme la plupart de ses compatriotes de religion réformée. Il a d’ailleurs comme témoin son confrère ébéniste Ferdinant Scherdfeger. C’est dans son atelier établit rue Saint-Nicolas qui réalisa quelques meubles de style Louis XV, mais surtout un grand nombre de meubles transitions et Louis XVI. La grande […]

Table à ouvrage Napoléon III de style louis XVI

Ebénisterie Mathieu VATH

Quelques photos de la restauration d’une petite table à ouvrage de style L XVI de la fin du XIXe siècle.Les pieds sont en acajou massif et elle est plaquée de bois de rose, de sappeli, de poirier noirci et de buis pour les cannelures et les filets. Rien de bien méchant pour ce joli petit meuble qui n’avait que quelques manques de placages et un petit éclat sur le côté de tiroir en chêne. Une restauration simple, quelques greffes de placages collés à la colle chaude, un léger nettoyage de […]

Commode Louis XVI estampillé J.A BRUNS

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine ce termine la restauration d’une commode Louis XVI estampillé J.A BRUNS. Elles est en chêne pour tous les éléments qui concernent le bâtis, excepté pour les panneaux de côté, les arrières de tiroirs, les façades de tiroirs ainsi que les deux fond de propreté qui eux sont en conifère. Elle est plaquée de bois de rose en frisage de papillon, et d’amarante pour les contours. Les fausses cannelures sont en buis et ébène, et il y a un filet en érable teinté vert qui compose les coins à […]

Secrétaire estampillé P.ROUSSEL JME

Ebénisterie Matheu VATH

Voici quelques images de la restauration d’un secrétaire estampillé Pierre Roussel (1723-1782). Reçu Maître Ebéniste en 1745, Pierre Roussel s’installe rue de Charonne, dans le faubourg Saint-Antoine sous l’enseigne  » L’image de Saint Pierre « . Grâce à ses qualités d’ébéniste et surtout de marqueteur hors-pair, il acquiert très rapidement une grande notoriété. En 1762, il devient juré de sa communauté. Dès 1767 il est considéré comme l’un des meilleurs ébénistes de son époque. Grandement apprécié par ses confrères, il devient député du corps des ébénistes en 1777 puis syndic deux […]

Boîte à couture de style Louis XVI

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette boîte à couture est d’époque Napoléon III. le bâtis est en conifère.Le placage est composé de palissandre de Rio, de bois de rose, d’acajou pour l’intérieur et d’un filet en buis et érable teinté vert. La grande qualité de cette boîte est que le couvercle n’a pas travaillé. Car bien souvent c’est le gros souci de ce genre de meuble, car on oubli de les fermer à clé et le bois travaille. Et cela devient très compliqué de trouver le « truc » pour faire en sorte que la boîte se […]

Coffret Boulle

Ebénisterie Mathieu VATH

Pour bien commencer cette nouvelle année je vous présente mon nouveau projet. Je me lance dans la réalisation d’une copie de ce coffret attribué à André Charles Boulle. Ce travail, vous pourrez le suivre et même venir le voir, car il sera mon principal sujet de découpe au chevalet de marqueteur lors des différents salons et événements de ces prochaines années. Et oui, je parle bien de plusieurs années car c’est un travail extrêmement chronophage. Mais pour commencer il m’a fallu trouver et choisir les différentes essences qui composent la […]

Table de style Louis XVI

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici une table de style Louis XVI, qui doit probablement être un travail du début du XXe siècle. Probablement réalisée au Faubourg Saint Antoine, ou bien à l’école Boulle. J’ai déjà vu des meubles d’apprentissage de cette qualité ayant été fabriqué par des élèves lors de leur apprentissage. Son bâtis est en chêne tandis que le placage est en bois de rose et d’acajou avec un filet noir. Pour la restauration, il n’y avait rien de bien méchant mis-à-part un manque de bois de rose au niveau de la marqueterie […]

Bureau dos d’âne Louis XV (Après restauration)

Ebénisterie Mathieu VATH

Il y a quelques temps je vous parlais de ce bureau en cours de restauration. Et bien le voilà terminé. La période de vernis a durée trois semaines. Le temps de bien faire tirer le vernis, afin d’obtenir le meilleur résultat possible. https://ebenisterie-mathieuvath.fr/en-ce-moment-a-latelier/ Donc voici quelques photos de l’avant et de l’après.

Bureau dos d’âne Louis XV

Ebénisterie Mathieu VATH

Voilà deux semaines qu’a commencé la restauration d’un joli bureau dos d’âne ou comme le dit Riesener dans ses mémoires d’un « secrétaire à tombeau ». L’étape de restauration étant terminée et le vernis commencé, je prends le temps de faire un petit résumé de cette restauration. Ce bureau est en chêne et en sapin pour le bâti et plaqué de bois de rose et de bois de violette ainsi que d’une marqueterie florale sur l’abattant composée de buis, érable naturel et teinté et de charme. Il est composé d’un grand tiroir […]

Commode transition dans le goût de Topino

Ebénisterie Mathieu VATH

Il y a un mois, est arrivée une jolie commode transition, qui me fait penser au travail de l’ébéniste Charles TOPINO (vers 1742-1803) – maîtrise obtenue le 4 juillet 1773. Mais cette commode ne porte pas son estampille, ni aucune estampille d’ailleurs. Ce qui confirme bien, qu’il n’y a pas besoin d’estampille pour avoir en face de soit un meuble de grande qualité. De plus, les marqueteries pourraient très bien provenir de l’atelier de Topino, car celui-ci vendait des panneaux de ses marqueterie au marchand merciers et à ses confrères […]

Bureau Napoléon III

Ebénisterie Mathieu VATH

Une restauration classique pour ce type de meuble. Les pieds sont légèrement abimés, le vernis a jauni et a terni. Quelques greffes de bois de rose, un nettoyage, décapage ainsi qu’un beau vernis tampon vont suffire à lui redonner une seconde jeunesse. Sans oublier, le nettoyage des bronzes.

Encoignure Louis XV, estampillée J.M CHEVALLIER

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici une encoignure estampillée de Jean-Mathieu CHEVALLIER. Elle est en chêne massif et plaquée de bois de rose et de bois de violette avec un filet en buis. Jean-Mathieu Chevallier était déjà installé rue de Grenelle sous l’enseigne à « la Croix Chevallier » lorsqu’il il obtint ses lettres de maîtrise en 1743. Il donna dans la suite une grande extension à son commerce, eut des relations d’affaires avec André-Charles Boulle, un des fils du célèbre ébéniste, et concourut à meubler l’hôtel du duc de Talmont, ainsi que le château de Villegénis acheté […]

Jardinière Napoléon III et chiffonnier Louis XVI

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine deux meubles ont quitté l’atelier. Une jardinière Napoléon III en placage de bois de rose et un chiffonnier Louis XVI en placage de bois de rose et bois de violette. Si ce meuble avait eu sept tiroirs il se serait appelé semainier. Voici quelques photos de leur restauration.

Commode Louis XV estampillée J.C Ellaume

restauration de mobilier

Restauration d’une commode d’époque Louis XV estampillée J.C Ellaume. Cette commode est plaquée de bois de rose et de palissandre avec des marqueteries florales sur les tiroirs de façade. Le bâti est en chêne et conifère. Jean-Charles Ellaume que l’on retrouve aussi écrit Allaume a reçu sa maitrise à Paris le 6 novembre 1754. On connaît beaucoup de meubles marqués de son estampille. Ce sont pour la plupart des commodes Louis XV. C’est dans son atelier rue Traversière qu’il produisit pendant plus de trente ans de nombreux meubles de qualité, […]