Console Louis XVI Molitor

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une console Louis XVI (1790-1795) estampillée de Bernard Molitor. La structure est en chêne et acajou massif pour les pieds. Les panneaux de la tablette basse sont en hêtre. Elle est plaquée de ronce d’acajou et de filets d’ébène et laiton. Originaire du Luxembourg, Bernard Molitor (1755 – 17 novembre 1833) obtient sa maîtrise à Paris le 26 octobre 1787. Arrivé à Paris en 1776 et travail dans un petit atelier situé dans le cartier de l’Arsenal. C’est après l’obtention de sa maîtrise qu’il s’établit rue de Bourbon-Saint-Germain. L’austérité […]

Secrétaire dos d’âne Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette semaine, un curieux et très joli secrétaire/bureau dos d’âne en marqueterie Boulle et palissandre d’époque Louis XV. Et oui il n’y a pas que sous Napoléon III que le réemploi des marqueteries Boulle a été à la mode. En vérité la marqueterie Boulle n’a cessé d’avoir des adeptes sous le XVIIIe siècle. C’est à partir des années 1750 que le regain d’intérêt se fit le plus ressentir. De grands marchands merciers, comme Lazare Duvaux, se mettent à en vendre à l’occasion pour des prix considérables à des clients prestigieux, […]

Bureau à cylindre transition

Il y a quelques années j’ai eu la chance de restaurer ce magnifique bureau à cylindre d’époque Transition (1780). Il est en bâti de chêne et de sapin. Il est principalement plaqué de bois de rose disposé en paillon pour l’abattant avec un léger encadrement de filet de buis et de charme teinté vert entouré d’une légère bande d’amarante, l’arrière est plaqué de satiné. La marqueterie centrale sur un fond de sycomore teint tabac représente des instruments de musique ainsi que deux colombes s’envolant une partition dans le bec. Ce […]

Meuble d’appui Napoléon III en marqueterie Boulle

Ebénisterie Mathieu Vath

Meuble à hauteur d’appui en placage de poirier noirci et de marqueterie Boulle de laiton sur écaille de tortue dessinant des arabesques. Il s’ouvre par un vantail orné d’un médaillon ovale, découvrant des étagères en acajou et placage d’acajou. Riche ornementation de bronzes ciselés et dorés : frises d’oves, cariatides en chutes d’angle, frises d’entrelacs, frises de feuilles d’acanthe, fruits et fleurettes. Gros travail de restauration pour ce meubles Boulle. Il manque quelques morceaux de laiton, de filets et surtout énormément d’écailles de tortue. En vue de la valeur de […]

Commode transition estampillée LARDIN

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’époque transition bâti en sapin et chêne et plaquée de bois de rose avec un encadrement de filets de charme blanc et teint en vert avec une bande de satiné entourée d’amarante. Le médaillon central est en placage de satiné assemblé en fougère. L’estampille et la JME se trouvent en bas du pied arrière gauche. André-Antoine Lardin (1724 – 10 août 1790), obtint sa maîtrise le 1er Juillet 1750 et s’installe rue de Charenton à l’enseigne « au Bois de Boulogne  » Il y travaille jusqu’en 1770, date […]

Coiffeuse Empire

Ebénisterie Mathieu Vath

Un beau travail de restauration et surtout de conservation pour cette jolie coiffeuse d’époque Empire. Son bâti est en chêne et peuplier, elle est plaquée de ronce d’acajou. Les côtés de tiroir et les fonds sont en acajou massif. Elle repose sur quatre pieds colonne terminés par des roulettes et réunis par une entretoise en H. La ceinture ouvre par un tiroir découvrant un écritoire garni d’un maroquin bleu, d’un plumier et de deux casiers pour les encriers ainsi que deux grands tiroirs de chaque côté pour le nécessaire de […]

Petit cartel en marqueterie Boulle

Ebénisterie Mathieu VATH

Restauration d’un cartel en marqueterie d’écaille brune sur fond noir et de laiton d’époque Napoléon III. Malgré la poussière, l’oxydation et les années passées au fin fond d’un grenier, ce petit cartel est en très bon état. Excepté un manque de laiton sur le côté droit du chapiteau, il est complet. La dorure est toujours bien présente sous la couche de crasse, et la structure est en parfait état. Une restauration donc simple : un recollage de l’ensemble de la marqueterie sous vide, puis un léger nettoyage, un vernis au […]

Commode Hedouin au C couronné

Ebénisterie Mathieu VATH

Importante restauration pour cette superbe commode tombeau d’époque Louis XV estampillée sur les quatre montants par Jean-Baptiste Hedouin. Les bois massifs sont le chêne, le sapin et le noyer pour ce qui concerne le bâti et les tiroirs. Elle est plaquée de satiné pour les contours de frisage et de marqueterie géométrique en bois de violette. Nous pouvons distinguer deux sortes de bois de violette, un à grain et veinage très serré pour les losanges, un deuxième plus tortueux pour les contours de marqueterie, les montants et les traverses. Le […]

Commode transition

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici une commode très sobre provenant de l’est de la France datant probablement de la fin du XVIIIe siècle. La façade est légèrement galbée et les montant sont à pan coupé. Il faut noter que les bronzes ne sont probablement pas d’origine. Le bâti est en conifère massif, et en chêne pour les montants, Les fonds de tiroirs sont montés en feuillures, et ils coulissent sur les fonds de propreté, ce qui est typique d’un travail provincial. Petite particularité : cette commode ne possède pas de panneaux de dessus, le […]

Commode Louis XVI estampillé J.A BRUNS

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine ce termine la restauration d’une commode Louis XVI estampillé J.A BRUNS. Elles est en chêne pour tous les éléments qui concernent le bâtis, excepté pour les panneaux de côté, les arrières de tiroirs, les façades de tiroirs ainsi que les deux fond de propreté qui eux sont en conifère. Elle est plaquée de bois de rose en frisage de papillon, et d’amarante pour les contours. Les fausses cannelures sont en buis et ébène, et il y a un filet en érable teinté vert qui compose les coins à […]

Cartel signé « Louis David Carré à Paris »

Ebénisterie Mathieu VATH

Après plusieurs semaines de travail, la restauration de ce cartel est enfin terminée. C’est un cartel d’époque Louis XV en marqueterie d’écaille de tortue brune et de laiton, avec des restaurations en palissandre. Le cadran est de Louis David Carré, neveu de Jullien le Roy, reçu maître le 31 décembre 1748. Logé au Louvre dès 1744, il fut élu juré en 1775. La plus grande richesse sur ce cartel se trouve dans ses bronzes. Ils sont vraiment magnifiques, et surtout, ils sont en très bon état. Il n’y a que […]

Secrétaire estampillé P.ROUSSEL JME

Ebénisterie Matheu VATH

Voici quelques images de la restauration d’un secrétaire estampillé Pierre Roussel (1723-1782). Reçu Maître Ebéniste en 1745, Pierre Roussel s’installe rue de Charonne, dans le faubourg Saint-Antoine sous l’enseigne  » L’image de Saint Pierre « . Grâce à ses qualités d’ébéniste et surtout de marqueteur hors-pair, il acquiert très rapidement une grande notoriété. En 1762, il devient juré de sa communauté. Dès 1767 il est considéré comme l’un des meilleurs ébénistes de son époque. Grandement apprécié par ses confrères, il devient député du corps des ébénistes en 1777 puis syndic deux […]

Secrétaire Napoléon III

Ebénisterie Mathieu VATH

Côté restauration il n’y avait pas grand chose d’extraordinaire, le recollage des laitons à la colle de poisson et par infiltration, puis le décapage et le vernis. Sur ce type de meuble le plus difficile, c’est la teinte noire. Car avec le temps le poirier noircit, perd sa couleur et devient gris. Il faut alors le teinter, sans bien sûr masquer le laiton. Pour cela, je remplis et je polis le meuble jusqu’a ce que les laitons deviennent un vrai miroir. Ensuite, j’applique une teinte de campêche à chaud puis […]

Encoignure en marqueterie Boulle d’époque Napoléon III

Ebénisterie Mathieu VATH

Une restauration classique en marqueterie Boulle. Avec une ré-hydratation de l’ancienne colle par infiltration, la confection et le collage des manques de laiton et une reconstitution du piétement qui était en mauvais état mais pas définitivement perdu. Un nettoyage des bronzes et un vernis tampon incolore. Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences. Même un meuble dans un état fortement dégradé peut retrouver sa beauté passée.

Cabinet Louis XIII

Ebénisterie Mathieu VATH

Retour sur une ancienne restauration passionnante (en tout cas pour moi). Tellement passionnante que j’en ai oublié de prendre des photos en début de restauration ! Ce cabinet est d’époque XVIIe siècle, il est composé de deux tiroirs en corniche, de deux ventaux pour la partie supérieure. Le piétement se compose de deux tiroirs en ceinture supporté par huit pieds tournés et d’un plateau reposant sur des pieds boule. A l’intérieur se trouve douze tiroirs et deux vantaux masquant un théâtre intérieur et onze autres tiroirs. Les pieds ainsi que […]

Encoignure Louis XV, estampillée J.M CHEVALLIER

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici une encoignure estampillée de Jean-Mathieu CHEVALLIER. Elle est en chêne massif et plaquée de bois de rose et de bois de violette avec un filet en buis. Jean-Mathieu Chevallier était déjà installé rue de Grenelle sous l’enseigne à « la Croix Chevallier » lorsqu’il il obtint ses lettres de maîtrise en 1743. Il donna dans la suite une grande extension à son commerce, eut des relations d’affaires avec André-Charles Boulle, un des fils du célèbre ébéniste, et concourut à meubler l’hôtel du duc de Talmont, ainsi que le château de Villegénis acheté […]

Jardinière Napoléon III et chiffonnier Louis XVI

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine deux meubles ont quitté l’atelier. Une jardinière Napoléon III en placage de bois de rose et un chiffonnier Louis XVI en placage de bois de rose et bois de violette. Si ce meuble avait eu sept tiroirs il se serait appelé semainier. Voici quelques photos de leur restauration.

Commode Louis XV estampillée J.C Ellaume

restauration de mobilier

Restauration d’une commode d’époque Louis XV estampillée J.C Ellaume. Cette commode est plaquée de bois de rose et de palissandre avec des marqueteries florales sur les tiroirs de façade. Le bâti est en chêne et conifère. Jean-Charles Ellaume que l’on retrouve aussi écrit Allaume a reçu sa maitrise à Paris le 6 novembre 1754. On connaît beaucoup de meubles marqués de son estampille. Ce sont pour la plupart des commodes Louis XV. C’est dans son atelier rue Traversière qu’il produisit pendant plus de trente ans de nombreux meubles de qualité, […]

Cartel Boulle d’Alexandre Morell – La marqueterie

Ebénisterie Mathieu VATH

Après avoir recollé la structure, déposé le laiton, nettoyé les restants de colle animale et retiré les résidus de glue et colle Néoprène, arrive l’étape de découpe des nouvelles pièces de laiton et d’écaille de tortue pour combler les manques. Donc, comme d’habitude je prends l’empreinte de la pièce manquante. Puis je colle ce morceau de papier sur une plaque de laiton, elle même collée à la colle de poisson sur un morceau de contre-plaqué de 4 mm. Ainsi, la plaque de laiton est plus facile à découper. Pour récupérer […]