Commode Régence

Ebénisterie Mathieu Vath

Née à la fin du XVIIe siècle mais n’ayant obtenu son nom seulement au début du XVIIIe siècle, voici le premier modèle classique de commode. Bien que typiquement de style Louis XIV elle n’a peut-être pas vu le jour avant l’époque de la Régence. Avec des pilastres d’angles arrondis dont la face légèrement bombée, ses profondes cannelures de cuivre, son placage et ses bronzes géométriques, elle s’ouvre à trois rangs de tiroirs. Elle perpétue l’esprit du mobilier Louis XIV durant une grande partie du XVIIIe siècle.

Bibliographie : Le meuble Français et Européen du moyen âge à nos jours – Pierre Kjellberg – Les éditions de l’Amateur

Concernant cette commode, elle est bâtie en sapin et plaquée de palissandre. Elle est arrivée en assez bon état à l’atelier. Quelques petits manques de placage et comme d’habitude une forte déshydratation de l’ensemble des colles.

Ebénisterie Mathieu Vath
A son arrivée à l’atelier

La restauration a donc consisté à régénérer l’ensemble des colles par infiltration de toutes les surfaces plaquées et mise sous presse pendant plusieurs jours. Les quelques manques de placage ont ensuite été restitués avec du placage de palissandre scié, raclé et poncé puis mis à la bonne épaisseur avant collage à la colle chaude. Les tiroirs ont été ajustés afin qu’ils fonctionnent parfaitement et n’engendrent pas de dégâts sur les placages de façade.

Ebénisterie Mathieu Vath
Collage des greffes de placage à la colle chaude

Le vernis a ensuite été allégé puis repris avec un vernis au tampon incolore en plusieurs passes. Les bronzes ont été nettoyés au bois de panama puis reposés à leur place d’origine.

Ebénisterie Mathieu Vath
Après restauration

Pour voir les restaurations précédentes : https://ebenisterie-mathieuvath.fr/en-ce-moment-a-latelier/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.