Commode Sauteuse Transition estampillée Boudin

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode sauteuse Transition estampillée du maitre ébéniste léonard Boudin (1735 à Paris – 20/12/1807). Elle est bâtie de chêne massif et est plaquée d’amarante, de bois de rose d’érable teinté tabac et de marqueterie des buis de charmes et de houx, à décor de panneaux à motifs de vase fleuris et des pots couverts en façade et sur les côtés. À léger ressaut central en façade, ouvrant à deux tiroirs sans traverse, ses montants arrondis reposent sur des pieds galbés. De nombreuses commodes transitions de ce type ont […]

Vitrine Bibliothèques Louis XIV

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une petite vitrine d’époque Louis XIV en marqueterie de rinceaux feuillagés d’amarante, d’ébène et d’érable avec un encadrement en olivier et merisier. La marqueterie réalisé sur ce meuble est dite en superposition ou plus communément dite en technique Boulle. Ce meuble présentait un bon nombre de manques de placage. Le travail de restauration a donc consisté à restituer tous ces manques par du placage raclé et poncé et mis à la bonne épaisseur avant collage à la colle chaude. Le travail le plus intéressant était la restitution d’un manque […]

Commode Régence au R couronné

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode Régence, probablement du Sud Est de la France, plaqué d’if, de prunier, de palissandre, de noyer, de merisier, d’amarante, de bois de violette, de buis et d’érable teinté vert sur un bâti de résineux. Outre son décor de marqueterie très atypique, la particularité de cette commode vient de ses bronzes au R couronné. Le poinçon au R couronné À ne pas confondre avec le poinçon au C couronné, correspondant à un impôt perçu de 1745 à 1749 sur les objets cuivreux et se trouvant sur bon nombre […]

Chiffonier Transition estampillé Cordier

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un chiffonnier d’époque transition estampillé de Guillaume Cordier et poinçon de la jurande. Il est plaqué de bois de rose et d’amarante et est bâti en chêne et résineux. Les garnitures de bronzes ont étés reportées ultérieurement. Guillaume Cordié Né vers 1725, Guillaume Cordié travaille comme artisan libre avant d’obtenir ses lettres de maîtrise le 18 juin 1766. Il s’établit rue de Charonne et y restera jusqu’à sa mort. Ses oeuvres, de belle qualité et aux proportions harmonieuses, sont pour la majorité de style Transition et Louis XV. Il semble qu’il […]

Commode Transition estampillée SAUNIER

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode transition à deux vantaux en placage de marqueterie de cubes sans fond. Le bâti est en chêne pour les montants et les traverse, les panneaux de côté sont en conifère et les deux portes sont en noyé. Les cubes sans fond sont composés de placage de bois de rose, bois de violette et érable teinté tabac. Le tout est encadré d’un filet composé d’érable teinté vert et de buis. Les montants et l’encadrement des portes sont plaqués de bois de violette et bois de rose. Les côtés […]

Commode Transition estampillée Fromageau

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’entre-deux de style Transition dite « à la grecque » estampillée de Jean Baptiste Fromageau en placage de bois de rose à frise d’amarante et fausses cannelures. Elle est coiffée d’un marbre rouge Royal et ouvre par trois tiroirs, dont un moins large au sommet et marqueté d’une frise de glyphes, tandis que les deux suivants sont marquetés de grecques avec les coins en bois de violette. Les garnitures de bronzes sont composées de poignées de tirages à anneaux, entrées de serrures à rubans noués, cul-de-lampe à gouttes et […]

Commode LouisXV estampillée N.A Lapie

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode Louis XV, estampillé de Nicolas Alexandre Lapie, en placage d’amarante et de satiné sur un bâtis de très bel qualité d’exécution en chêne. Les côtés et les façades de tiroirs sont quant à elles en résineux et le plateau de marbre est un griotte de Campan. Nicolas Alexandre Lapie Fils de Nicolas Lapie, marchand faïencier au faubourg Saint-Antoine, et frère du maître ébéniste Jean Lapie, Nicolas Alexandre (dit l’Aîné) semble être né vers 1730. Il fit enregistrer ses lettres de maîtrise au Châtelet à Paris le 17 […]

Secrétaire Louis XVI estampillé TOPINO

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un secrétaire Louis XVI estampillé par Charles Topino. D’une forme typique au style de Topino, ce secrétaire est bâti de chêne et de résineux. La façade ouvre par un tiroir et un abattant gainé d’un cuir rouge doré aux petits fers découvrant deux casiers et quatre tiroirs plaqués de bois de rose. La partie inférieure s’ouvre par deux vantaux découvrant une étagère. Ceux-ci sont décorés d’une marqueterie à décor de vase et draperie sur fond tabac, l’abattant quant à lui est marqueté d’instruments de musique, ruban et feuillage sur […]

Commode Transition estampillée LEGRY

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode transition estampillée par Jean-Louis-François Legry. Son bâtis est en chêne et résineux, et elle est plaquée d’amarante, de bois de rose, de satiné pour les côtés et de filets d’ébène et de buis. Une commode qui se situe à l’extrême fin de la transition entre le style Louis XV et Louis XVI. Les pieds restent le seul vestige des galbes du Louis XV, ils laisseront bientôt place à la rectitude des pieds Louis XVI. Jean-Louis-François LEGRY Né en 1745 Jean-Louis-François Legry obtient sa maîtrise à Paris le […]

Bureau Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un bureau Louis XV en placages de bois de rose et bois de violette sur bâtis chêne et résineux. Restitution des manques de placages, nettoyage et reprise de la finition vernis au tampon. Nettoyage et conservation du cuir. Dépose et nettoyage à la vapeur d’eau des garnitures de bronzes doré. Pour voir les restaurations précédentes : https://ebenisterie-mathieuvath.fr/en-ce-moment-a-latelier/

Commode Transition estampillée J.STUMPFF

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici quelques images de la restauration de cette commode estampillé de Jean-Chrysostôme Stumpff. 1731 -17 janvier1806 – Recu Maitre le 27 août 1766. Bâtis de chêne et de conifère elle est plaquée de bois de rose en frisage d’aile de paillon, d’amarante et de filet de buis et érable teinté vert. J . STUMPFF Originaire de Schweigern, en Souabe (Allemagne), il se marie en 1760 à Paris, à l’embassade de Suède, comme la plupart de ses compatriotes de religion réformée. Il a d’ailleurs comme témoin son confrère ébéniste Ferdinant Scherdfeger. […]

Table à écrire estampillée JF LELEU

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une table à écrire Louis XVI estampillée de Jean François Leleu. Elle est entièrement bâtis en chêne et est plaquée sur toutes ses faces de croisillons d’érable teinté gris avec des filets d’amarante, de buis, de bois noirci et de fleurons en buis sur fond de bois de rose. Les quatre pieds sont ornementés d’un médaillon de feuille d’acanthe sur fond de sycomore teinté vert. Des clochettes agrémentent le haut et le bas du fleuron ainsi que le haut des pieds. Sur le plateau les croisillons sont concentrés dans […]

Commode Transition estampillée Etienne AVRIL

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode transition estampillée trois fois E.AVRIL, en placage d’amarante, de bois de rose, de satiné et de filets teinté en vert sur un bâti de chêne et de conifère. Etienne Avril (1748-1791) Reçu Maître menuisier-ébéniste le 23 novembre 1774, disparu prématurément en 1791, Étienne Avril dit Avril l’aîné pour ne pas le confondre avec son frère Pierre, allait être le témoin de l’agonie de L’ancien Régime et de la suppression du système séculaire des corporations. Né en 1748 d’un père cocher de fiacre Étienne Avril ne se prédestinait […]

Bureau à 8 pieds estampillé Manet

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un Bureau à 8 pieds, dit communément bureau « Mazarin », d’époque Louis XIV, fin/début XVIIème siècle. Bâti en poirier et conifère massif, les côtés et fonds de tiroir sont en poirier. Il est muni de deux caissons latéraux chaque ouvrant par trois tiroirs, un tiroir central au-dessus d’un caisson médian bordé de pans arrondis, les montants en console et les huit pieds en console sont réunis par deux entretoises en X. La marqueterie des tiroirs est en étain et poirier noirci représentant un décor de la fin du XVIIème siècle. […]

Secrétaire Louis XVI estampillé Montigny

Ebénisterie Mathieu Vath

Une petite remise en forme pour ce secrétaire d’époque Louis XV estampillé de Philippe-Claude Montigny. Il est bâtis en chêne et conifère, et est plaqué de bois de rose, d’amarante et de buis. Il est constitué d’un tiroir supérieur d’un abattant et de deux vantaux. Les caissons intérieurs comportent 6 tiroirs. Philippe Claude Montigny (1734-1800) obtient sa maîtrise le 29 janvier 1766. Fils de Louis Montigny, ouvrier privilégié du Roi, il possède un atelier dans le quartier de la Contrescarpe à Paris. Il est également le beau-frère de Fidelis Schey, ébéniste […]

Talbe à jeux P.ROUSSEL

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une table à jeux ou tric-trac, d’époque Louis XV en marqueterie à dez (ou de cubes) en placage d’amarante, bois de rose, bois de violette, palissandre, ébène et ivoire. Cette table est estampillé de l’ébéniste parisien Pierre Roussel (28 septembre 1723 – 7 juin 1782). Les Roussel Fils de Michel Roussel compagnon ébéniste originaire du Cotentin, il est le seul à choisir l’ébénisterie plutôt que la menuiserie comme ses frères cadets Jacques, Michel et Louis, Pierre Roussel obtient sa maîtrise le 21 aout 1745 et s’installe dans le faubourg […]

Commode Louis XVI estampillé JB.Tuart

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici une très jolie commode d’époque Louis XVI en placage de bois de rose et amarante avec des marqueteries de buis, poirier érable, charme, noyer, poirier noirci, citronnier… Elle est bâtie en chêne et résineux. Elle est estampillée à deux reprises de Jean-Baptiste II TUART. Mais son auteur est probablement Jean LAPIE. Issu d’une dynastie d’ébéniste et marchands parisien, dont le père Jean-Baptise I obtint sa maîtrise en 1741 et fut actif jusque vers 1760, Jean-Baptiste II, née vers 1720 ne fut pas maître ébéniste mais maitre tabletier et marchand-mercier […]

Secrétaire LXVI estampillé Martin Carlin

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un secrétaire de dame d’époque Louis XVI estampillé de Martin Carlin JME. Le bâti est en chêne massif et conifère pour l’abattant et le vantail inférieur. Il est entièrement plaqué à l’extérieur d’acajou du Honduras exempté pour le chant supérieur qui est agrémenté d’une fine languette d’amarante. Les intérieurs sont plaqués de bois de rose, d’amarante et de filets de buis et ébène. Fait extrêmement intéressant : le caisson intérieur supérieur n’a jamais subi de restauration et comporte encore sa finition d’origine, un magnifique poli qui a conservé les […]

Commode Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette semaine, restauration d’une commode Louis XVI à ressaut plaquée de palissandre de Rio, amarante, bois de rose, bois de violette avec des filets en marqueterie de buis et d’ébène formant un ruban enroulé avec le fond des gravures bouché à la cire rouge. Les pieds gaines et les montants à pan coupé ont de fausses cannelures en ébène et buis. Pas d’estampille permettant d’attribuer ce très beau travail et cette grande qualité de bois choisi pour la réalisation de cette commode. Concernant la restauration, le travail n’est pas très […]

Commode Louis XV/Transition Par Nicolas Abraham Couleru

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette commode de forme légèrement galbée, composée de trois tiroirs, et plaquée de cubes sans fond composés de noyer, de prunier et de merisier, a un plateau marqueté d’un bouquet de fleurs sur fond d’amarante. On reconnait facilement le Prunier ou Quetchier par ses démarcations d’aubier qui crée un motif plus clair et donne de l’irrégularité au décors. La structure est en sapin et noyer. Il est difficile d’établir un style bien précis pour cette commode. Bien que Louis XV, elle annonce très nettement l’arrivée de la sobriété du style […]

Commode transition estampillée A . HERICOURT

Ebénisterie Mathieu Vath

Félicitations à Arnaud pour la restauration de cette commode d’époque Transition plaquée de bois de rose, d’amarante, de satiné pour les côtés et d’érable teinté vert pour les filets. Le bâtis est en chêne et conifère. Antoine Héricourt (vers 1730 – 1792) obtient sa maîtrise le 20 octobre 1773 après avoir travaillé plusieurs années comme ouvrier libre au faubourg Saint-Antoine. Après l’obtention de sa maîtrise il s’installe rue du Faubourg Saint Honoré et devint député de sa corporation puis syndic. Sa production importante, très prisée par une clientèle française et […]

Bureau à cylindre transition

Il y a quelques années j’ai eu la chance de restaurer ce magnifique bureau à cylindre d’époque Transition (1780). Il est en bâti de chêne et de sapin. Il est principalement plaqué de bois de rose disposé en paillon pour l’abattant avec un léger encadrement de filet de buis et de charme teinté vert entouré d’une légère bande d’amarante, l’arrière est plaqué de satiné. La marqueterie centrale sur un fond de sycomore teint tabac représente des instruments de musique ainsi que deux colombes s’envolant une partition dans le bec. Ce […]

Commode transition estampillée LARDIN

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’époque transition bâti en sapin et chêne et plaquée de bois de rose avec un encadrement de filets de charme blanc et teint en vert avec une bande de satiné entourée d’amarante. Le médaillon central est en placage de satiné assemblé en fougère. L’estampille et la JME se trouvent en bas du pied arrière gauche. André-Antoine Lardin (1724 – 10 août 1790), obtint sa maîtrise le 1er Juillet 1750 et s’installe rue de Charenton à l’enseigne « au Bois de Boulogne  » Il y travaille jusqu’en 1770, date […]

Commode Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode de l’est de la France d’époque Louis XVI en chêne et sapin massif et plaquée de bois de bout de Cytise, de noyer, de prunier, d’amarante, de bois de rose, de palissandre, de buis et de charme teinté vert. Les poignée et entrées de serrures ont été reporté à ne date ultérieur. Les garnitures d’origines ont disparu il ne reste que la présence de trou pour les poignées. Voici un meuble qui n’a jamais été restauré. Le placage fait presque 4 mm à certain endroit et l’on […]

Bureau à rideau J.STUMPFF

Ebénisterie Mathieu VATH

Travail de restauration-conservation sur ce rare bureau à rideau d’époque Louis XVI estampillé de Jean-Chrysostôme Stumpff. 1731 -17 janvier1806 – Recu Maitre le 27 août 1766. Originaire de Schweigern, en Souabe (Allemagne), il se marie en 1760 à Paris, à l’embassade de Suède, comme la plupart de ses compatriotes de religion réformée. Il a d’ailleurs comme témoin son confrère ébéniste Ferdinant Scherdfeger. C’est dans son atelier établit rue Saint-Nicolas qui réalisa quelques meubles de style Louis XV, mais surtout un grand nombre de meubles transitions et Louis XVI. La grande […]

Commode Louis XVI estampillé J.A BRUNS

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine ce termine la restauration d’une commode Louis XVI estampillé J.A BRUNS. Elles est en chêne pour tous les éléments qui concernent le bâtis, excepté pour les panneaux de côté, les arrières de tiroirs, les façades de tiroirs ainsi que les deux fond de propreté qui eux sont en conifère. Elle est plaquée de bois de rose en frisage de papillon, et d’amarante pour les contours. Les fausses cannelures sont en buis et ébène, et il y a un filet en érable teinté vert qui compose les coins à […]

Secrétaire estampillé P.ROUSSEL JME

Ebénisterie Matheu VATH

Voici quelques images de la restauration d’un secrétaire estampillé Pierre Roussel (1723-1782). Reçu Maître Ebéniste en 1745, Pierre Roussel s’installe rue de Charonne, dans le faubourg Saint-Antoine sous l’enseigne  » L’image de Saint Pierre « . Grâce à ses qualités d’ébéniste et surtout de marqueteur hors-pair, il acquiert très rapidement une grande notoriété. En 1762, il devient juré de sa communauté. Dès 1767 il est considéré comme l’un des meilleurs ébénistes de son époque. Grandement apprécié par ses confrères, il devient député du corps des ébénistes en 1777 puis syndic deux […]