Commode Sauteuse Transition estampillée Boudin

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode sauteuse Transition estampillée du maitre ébéniste léonard Boudin (1735 à Paris – 20/12/1807). Elle est bâtie de chêne massif et est plaquée d’amarante, de bois de rose d’érable teinté tabac et de marqueterie des buis de charmes et de houx, à décor de panneaux à motifs de vase fleuris et des pots couverts en façade et sur les côtés. À léger ressaut central en façade, ouvrant à deux tiroirs sans traverse, ses montants arrondis reposent sur des pieds galbés. De nombreuses commodes transitions de ce type ont […]

Commode Régence au R couronné

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode Régence, probablement du Sud Est de la France, plaqué d’if, de prunier, de palissandre, de noyer, de merisier, d’amarante, de bois de violette, de buis et d’érable teinté vert sur un bâti de résineux. Outre son décor de marqueterie très atypique, la particularité de cette commode vient de ses bronzes au R couronné. Le poinçon au R couronné À ne pas confondre avec le poinçon au C couronné, correspondant à un impôt perçu de 1745 à 1749 sur les objets cuivreux et se trouvant sur bon nombre […]

Commode Directoire

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une curieuse commode Directoire en noyer massif et placage de noyer, acajou et érable avec des marqueteries de vase de Médicis et de danseur de ballet d’inspiration Louis XIV, en laiton sur fond d’ébène. Les tiroirs sont composés d’un fond de noyer avec un filet d’ébène surmonté d’une moulure bois laiton en quart de rond, entouré d’une moulure en acajou. Les montants représentent des colonnes cannelé aux trois quarts et se terminent par des pieds toupie. Les serrures sont en forme des trèfles. Un travail de conservation pour cette […]

Commode Transition estampillée SAUNIER

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode transition à deux vantaux en placage de marqueterie de cubes sans fond. Le bâti est en chêne pour les montants et les traverse, les panneaux de côté sont en conifère et les deux portes sont en noyé. Les cubes sans fond sont composés de placage de bois de rose, bois de violette et érable teinté tabac. Le tout est encadré d’un filet composé d’érable teinté vert et de buis. Les montants et l’encadrement des portes sont plaqués de bois de violette et bois de rose. Les côtés […]

Commode Transition estampillée Fromageau

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’entre-deux de style Transition dite « à la grecque » estampillée de Jean Baptiste Fromageau en placage de bois de rose à frise d’amarante et fausses cannelures. Elle est coiffée d’un marbre rouge Royal et ouvre par trois tiroirs, dont un moins large au sommet et marqueté d’une frise de glyphes, tandis que les deux suivants sont marquetés de grecques avec les coins en bois de violette. Les garnitures de bronzes sont composées de poignées de tirages à anneaux, entrées de serrures à rubans noués, cul-de-lampe à gouttes et […]

Commode LouisXV estampillée N.A Lapie

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode Louis XV, estampillé de Nicolas Alexandre Lapie, en placage d’amarante et de satiné sur un bâtis de très bel qualité d’exécution en chêne. Les côtés et les façades de tiroirs sont quant à elles en résineux et le plateau de marbre est un griotte de Campan. Nicolas Alexandre Lapie Fils de Nicolas Lapie, marchand faïencier au faubourg Saint-Antoine, et frère du maître ébéniste Jean Lapie, Nicolas Alexandre (dit l’Aîné) semble être né vers 1730. Il fit enregistrer ses lettres de maîtrise au Châtelet à Paris le 17 […]

COMMODE RÉGENCE AUX ESPAGNOLETTES

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode en arbalète d’époque Régence « aux espagnolettes », galbée toutes faces, en placage de bois de violette sur bâtis de noyer, ouvrant par quatre tiroirs sur trois rangs et coiffée d’un marbre Rouge Griotte belge à oreilles et à bec-de-corbin. Les montants au profil pincé son foncé, tout comme les traverses avant, de cannelures à rudentures en laiton. Son ornementation de bronze de grande qualité à la superbe ciselure et parmi laquelle figurent de très rares espagnolettes ( vu sur six commodes : quatre d’Etienne Doirat, une de François Lieutaud […]

Commode Transition estampillée LEGRY

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode transition estampillée par Jean-Louis-François Legry. Son bâtis est en chêne et résineux, et elle est plaquée d’amarante, de bois de rose, de satiné pour les côtés et de filets d’ébène et de buis. Une commode qui se situe à l’extrême fin de la transition entre le style Louis XV et Louis XVI. Les pieds restent le seul vestige des galbes du Louis XV, ils laisseront bientôt place à la rectitude des pieds Louis XVI. Jean-Louis-François LEGRY Né en 1745 Jean-Louis-François Legry obtient sa maîtrise à Paris le […]

Commode Transition estampillée J.STUMPFF

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici quelques images de la restauration de cette commode estampillé de Jean-Chrysostôme Stumpff. 1731 -17 janvier1806 – Recu Maitre le 27 août 1766. Bâtis de chêne et de conifère elle est plaquée de bois de rose en frisage d’aile de paillon, d’amarante et de filet de buis et érable teinté vert. J . STUMPFF Originaire de Schweigern, en Souabe (Allemagne), il se marie en 1760 à Paris, à l’embassade de Suède, comme la plupart de ses compatriotes de religion réformée. Il a d’ailleurs comme témoin son confrère ébéniste Ferdinant Scherdfeger. […]

Commode Régence par François LIEUTAUD

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une Commode d’époque Louis XIV en bois de palissandre et de noyer alternés marquetés en frisages et filets, la façade légèrement bombée ouvrant par trois larges tiroirs sur trois rangs, le plateau, cerclé d’une lingotière de laiton, à décor géométrique de cercles encadrant un décor central polylobé à motifs figurés, les montants et traverses intermédiaires foncés de cannelures en laiton poli, les côtés en placage de noyer à motifs de frisages en diamant, les pieds profilés à becquets. Le meuble est paré d’une ornementation de bronzes ciselés et dorés de grande […]

Commode Louis XIV

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’époque Louis XIV plaquée de loupe d’olivier, de frêne et de noyer, provenant probablement du Dauphiné. Ce type de commodes (en forme de D) avec les commodes Mazarine font parties des toutes premières commodes popularisés sous Louis XIV. En effet l’apparition des tous premiers meubles français s’apparentant à la commode ne date que des années 1700, ainsi les plus anciennes commodes parisiennes connues et datables sont celles livrées par André-Charles Boulle à Versailles vers 1708. Leurs décors, trés sobres, sont inspirés des productions Hollandaises, souvent réalisés par […]

Commode Régence estampillée ID

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode Régence en placage de palissandre sur bâtis de conifères. Ce n’est seulement qu’après trois semaine de travail sur cette commode que j’ai remarqué une marque étrange. Elle était là depuis le début sous mes yeux et je ne l’avais pas remarquée. En effet il est assez rare de voir une commode régence estampillée. Mais oui, la marque était belle et bien présente. Et il ne s’agit pas d’une modeste marque puisque c’est estampille ID est attribuée à Jaques Denizot. Jacques Denizot Jacques Denizot (1684 – 1760), est […]

Commode Transition estampillée Etienne AVRIL

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode transition estampillée trois fois E.AVRIL, en placage d’amarante, de bois de rose, de satiné et de filets teinté en vert sur un bâti de chêne et de conifère. Etienne Avril (1748-1791) Reçu Maître menuisier-ébéniste le 23 novembre 1774, disparu prématurément en 1791, Étienne Avril dit Avril l’aîné pour ne pas le confondre avec son frère Pierre, allait être le témoin de l’agonie de L’ancien Régime et de la suppression du système séculaire des corporations. Né en 1748 d’un père cocher de fiacre Étienne Avril ne se prédestinait […]

Commode sauteuse Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode sauteuse d’époque Louis XV en placage de bois de rose et bois de violette. La commode sauteuse apparaît sous le style régence, entre 1705 et 1730, elle serai l’invention de l’ébéniste Charles Cressent. Elle se compose de deux tiroirs ou deux rangs de tiroirs. Le corps doit être surélevé sur des mi-haut, la moitié de la hauteur du meuble devant être prise par le corps, l’autre moitié par les pieds. Souhaitant se démarquer du style Louis XIV lourd et massif, elle est de forme effilée et gracieuse, presque aérienne. Après restauration Restaurations […]

Commode transition estampillée Léonard Boudin

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode Transition estampillée du maitre ébéniste léonard Boudin (1735 à Paris – 20/12/1807). Elle est bâtie de chêne massif et est plaquée d’amarante, de bois de rose et de satiné rubanée (Brosimun rubescens) qui procure cet aspect très décoratif dû au contrefil très prononcé du débit sur quartier de ce bois d’Amérique du Sud. À noter qu’il appartient à la même famille que l’amourette (Brosimun guianense). Boudin étant principalement marchand lors de la période transition, il est probable que cette commode soit en réalité de la main (avant […]

Commode Louis XIV du Dauphiné

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’époque Louis XIV en loupe d’olivier, palissandre et buis, provenant probablement du Dauphiné. Ce type de commodes (en forme de D) avec les commodes Mazarine font parties des toutes premières commodes popularisés sous Louis XIV. En effet l’apparition des tous premiers meubles français s’apparentant à la commode ne date que des années 1700, ainsi les plus anciennes commodes parisiennes connues et datables sont celles livrées par André-Charles Boulle à Versailles vers 1708. Leurs décors, trés sobres, sont inspirés des productions Hollandaises, souvent réalisés par des ébénistes protestants […]

Commode d’entre-deux Régence estampillée Michel Mallerot

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’entre-deux estampillée de Michel Mallerot. Avec sa façade en arbalète, elle est plaqué intégralement de bois de violette. Elle est batis de sapin avec les fonçures des tiroirs en hêtre et leurs fonds en noyer. Vous ne connaissez pas Michel Mallerot? C’est normal, car Michel Mallerot (1675 – 1753), est un ébéniste parisien encore peu connu, comme nous le sont encore les ébénistes du début du XVIIIe siècle.Nous devons sont identification par la découverte d’une annotation manuscrite au crayon « M.Mallerot » sur une commode datant de la régence (ancienne […]

Commode Régence

Ebénisterie Mathieu Vath

Pour commencer l’année voici quelques photos de la restauration de cette commode Régence. Elle est bâtie entièrement en conifère et est plaquée de bois de violette. Les montants ainsi que les traverses sont foncés de cannelures en laiton. Les bronzes des poignées influencés par l’Asie et le commerce de la compagnie des Indes sont courus appelé « aux Chinois ». Les entrées de serrures annoncent quant à elles la venue du style Louis XV en cette première moitié du XVIIIeme siècle. moitié du XVIIIeme siècle. Concernant son état à son arrivée outre […]

Petite Commode Rochelaise

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici la restauration d’une petite commode de salon Louis XV en satiné et satiné rubané massifs. Elle est galbée toutes faces, dos compris, et ouvrant par trois tiroirs en façade, ainsi que par une tirette porte-bougie à l’arrière.La Rochelle, époque XVIIIe siècle. Son plateau, mouluré d’un bec-de corbin souligné d’un cavet, est fait en satiné rubané que l’on retrouve en façade et en côtés tandis que le piétement est en satiné de fil ponctué de pieds dits « escargot » finis de pieds caprins fendus. On notera les rares proportions mais surtout les galbes […]

Commode Louis XV/Transition

Ebénisterie Mathieu Vath

Une vraie renaissance pour cette commode que je nomme Louis XV/transition car elle est de forme et de bâtis entièrement Louis XV. Mais les poignées et les entrées de serrures, elles sont typiquement Louis XVI. Et je peux attester que ce sont bien ses garnitures d’origine. En effet les trous de pointes correspondent parfaitement et il n’y a pas d’autres trous sous les bronzes. Donc même si ce meuble n’a pas la forme de ce que l’on appelle communément le style transition cette commode est très certainement l’une des premières […]

Commode Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode provinciale d’époque Louis XVI. Bâtie de résineux et de chêne, et plaquée de bois de violette, de bois de rose, d’érable sycomore, de buis, d’ébène et d’érable teinté. En son centre ce trouve une scène bucolique représentant entre deux arbres, une partie de cartes entre deux femmes et un homme en spectateur. En fond on aperçoit une maison et une église. Le tout est encadré d’un médaillon de fleurs gravé et colorées à la cire noir et rouge. Les deux tiroirs du bas sont encadrés d’une frise […]

Commode transition LARDIN

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’époque transition bâtie en sapin et chêne et plaquée de bois de rose, de bois de violette et avec une frise de filets de charme teint en vert à la grecque. Les côtés sont, eux, plaqués de satiné et de bois de violette. André-Antoine Lardin (1724 – 10 août 1790), obtint sa maîtrise le 1er Juillet 1750 et s’installe rue de Charenton à l’enseigne « au Bois de Boulogne  » Il y travaille jusqu’en 1770, date à laquelle il déménage pour s’établir rue Saint Nicolas. Sa production est […]

Commode Mazarine

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode dite Mazarine, d’époque Louis XIV, en placage de laiton et d’ébène sur une structure en conifère. Cette commode comporte des tiroirs de forme arbalète dont deux tiroirs de long surmontés de deux demi-tiroirs séparés par un montant intermédiaire, les façades sont en résineux, les côtés et les fonds sont en noyer. Le décor de laiton portant les poignées pendantes de tirage présente un motif finement marqueté de volutes, de rinceaux, de végétaux et d’arabesques, encadré d’un cartouche géométrique de laiton et simulant les entrées de serrure. Elle […]

Commode au chinois

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette semaine je vous présente une commode Louis XIV de la première moitié du XVIIIeme siècle en placage de palissandre de Rio et avec des garnitures de bronzes au chinois. Haut. : 85,7 cm, Larg. : 125 cm, Prof. : 60,5 cm Le bâti est en résineux, en planches assemblées à plat joint. Les assemblages des côtés, du dessus et du dessous, sont à queues d’arondes. Le dos est constitué de plusieurs planches cloutées dans les feuillures des côtés. Les fonds et côtés de tiroir sont constitués de planches de […]

Commode Louis XVI estampillé JB.Tuart

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici une très jolie commode d’époque Louis XVI en placage de bois de rose et amarante avec des marqueteries de buis, poirier érable, charme, noyer, poirier noirci, citronnier… Elle est bâtie en chêne et résineux. Elle est estampillée à deux reprises de Jean-Baptiste II TUART. Mais son auteur est probablement Jean LAPIE. Issu d’une dynastie d’ébéniste et marchands parisien, dont le père Jean-Baptise I obtint sa maîtrise en 1741 et fut actif jusque vers 1760, Jean-Baptiste II, née vers 1720 ne fut pas maître ébéniste mais maitre tabletier et marchand-mercier […]

Commode Régence

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode régence en placage de palissandre et bois de rose. Une commode qui est arrivée en très mauvais état, les assemblages sont complètements désolidarisés, beaucoup de manques de placage, de grosses déformations structurelles sur les côtés et une patine très très encrassée par de multiples couches de cire foncée. Les bronzes et les serrures ont été rapportés au XIXeme siècle lors d’une restauration. Une restauration classique pour ce type de meuble, les côtés et les assemblages ont été recollé du mieux possible, les manques de placage ont été […]

Commode Esterházy

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration de ce meuble atypique qui nous vient d’Autriche/Hongrie. Il faut dire que j’ai eu un peu de mal à situer géographiquement ce meuble. Il était évident qu’il ne s’agissait pas d’un meuble provenant de France mais plutôt de l’est de l’Europe. Mais où? Heureusement, les gravures nous donnent de précieux indices, les tenues correspondent bien à la fin et début du XVIIeme/XVIIIeme siècle. Les paysages sont composés de montagnes, de villages ; la végétation est composée d’arbres feuillus et de conifères et l’on aperçoit plusieurs ruines de châteaux médiévaux. […]

Commode Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette semaine, restauration d’une commode Louis XVI à ressaut plaquée de palissandre de Rio, amarante, bois de rose, bois de violette avec des filets en marqueterie de buis et d’ébène formant un ruban enroulé avec le fond des gravures bouché à la cire rouge. Les pieds gaines et les montants à pan coupé ont de fausses cannelures en ébène et buis. Pas d’estampille permettant d’attribuer ce très beau travail et cette grande qualité de bois choisi pour la réalisation de cette commode. Concernant la restauration, le travail n’est pas très […]

Commode Régence

Ebénisterie Mathieu Vath

Née à la fin du XVIIe siècle mais n’ayant obtenu son nom seulement au début du XVIIIe siècle, voici le premier modèle classique de commode. Bien que typiquement de style Louis XIV elle n’a peut-être pas vu le jour avant l’époque de la Régence. Avec des pilastres d’angles arrondis dont la face légèrement bombée, ses profondes cannelures de cuivre, son placage et ses bronzes géométriques, elle s’ouvre à trois rangs de tiroirs. Elle perpétue l’esprit du mobilier Louis XIV durant une grande partie du XVIIIe siècle. Bibliographie : Le meuble […]

Commode transition

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’époque transition à ressaut en placage de bois de rose et de palissandre. Les encadrements de filets à la grecque teintés vert sont en charme et la façade a un décor en « ailes de papillon ». Elle s’ouvre par deux grands tiroirs à traverse dissimulée, et trois tiroirs sur un rang supérieur. Les montants à cannelures simulées sont en placage d’ébène et de buis. Elle repose sur quatre pieds cambrés ornés de sabots en forme de pieds de biche. Même si elle a subi quelques transformations […]

Commode Louis XVI estampillée J.A LECLERE

Ebénisterie Mathieu Vath

Jacques-Antoine Leclere (1744 – 30 janvier 1792) a obtenu sa maîtrise à Paris le 29 septembre 1779. Il exerça rue du Faubourg-Saint-Antoine, puis rue des Barres et enfin dans la cour de la Juiverie, à deux pas de la Bastille. Cet ébéniste a produit des ouvrages Louis XV ou Louis XVI de bonne fabrication. Il utilise le bois de rose, le satiné, l’acajou et aussi des panneaux de laque. On trouve son estampille sur des secrétaires, des commodes, divers petits meubles. Citons une paire de commode demi-lune Louis XVI revêtue […]

Commode Louis XV/Transition Par Nicolas Abraham Couleru

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette commode de forme légèrement galbée, composée de trois tiroirs, et plaquée de cubes sans fond composés de noyer, de prunier et de merisier, a un plateau marqueté d’un bouquet de fleurs sur fond d’amarante. On reconnait facilement le Prunier ou Quetchier par ses démarcations d’aubier qui crée un motif plus clair et donne de l’irrégularité au décors. La structure est en sapin et noyer. Il est difficile d’établir un style bien précis pour cette commode. Bien que Louis XV, elle annonce très nettement l’arrivée de la sobriété du style […]

Commode transition estampillée A . HERICOURT

Ebénisterie Mathieu Vath

Félicitations à Arnaud pour la restauration de cette commode d’époque Transition plaquée de bois de rose, d’amarante, de satiné pour les côtés et d’érable teinté vert pour les filets. Le bâtis est en chêne et conifère. Antoine Héricourt (vers 1730 – 1792) obtient sa maîtrise le 20 octobre 1773 après avoir travaillé plusieurs années comme ouvrier libre au faubourg Saint-Antoine. Après l’obtention de sa maîtrise il s’installe rue du Faubourg Saint Honoré et devint député de sa corporation puis syndic. Sa production importante, très prisée par une clientèle française et […]

Commode Régence

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette petite commode a une forme classique que l’on retrouve sous la Régence. Tenant encore les rigueurs Louis XIV, la façade est galbée en plan, les montants antérieurs sont arrondis et les côtés restent droits.Elle ouvre en façade par 3 tiroirs. Ses montants ainsi que les traverses intermédiaires sont composées de cannelures en laiton.Au niveau du bâti, la commode est entièrement en sapin, les panneaux intermédiaires sont assemblés à queues d’aronde dans les côtés, le fond est composé de planches horizontal maintenues clouées en feuillure,Les tiroirs sont construits en noyer […]

Commode transition estampillée LARDIN

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’époque transition bâti en sapin et chêne et plaquée de bois de rose avec un encadrement de filets de charme blanc et teint en vert avec une bande de satiné entourée d’amarante. Le médaillon central est en placage de satiné assemblé en fougère. L’estampille et la JME se trouvent en bas du pied arrière gauche. André-Antoine Lardin (1724 – 10 août 1790), obtint sa maîtrise le 1er Juillet 1750 et s’installe rue de Charenton à l’enseigne « au Bois de Boulogne  » Il y travaille jusqu’en 1770, date […]

Commode Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici un travail important de restauration pour cette commode Louis XV plaquée de bois de rose et de bois de violette (à l’origine). En effet, il m’a fallu un peu de temps pour déterminer s’il s’agissait bien de bois de violette. Car cette commode a subit tellement de restauration qu’il y a presque autant de palissandre que de bois de violette. Mais heureusement pour nous, les tiroirs sont encore en assez bon état et c’est bien du bois de violette qui les compose donc j’en déduis que la commode était […]

Commode Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode de l’est de la France d’époque Louis XVI en chêne et sapin massif et plaquée de bois de bout de Cytise, de noyer, de prunier, d’amarante, de bois de rose, de palissandre, de buis et de charme teinté vert. Les poignée et entrées de serrures ont été reporté à ne date ultérieur. Les garnitures d’origines ont disparu il ne reste que la présence de trou pour les poignées. Voici un meuble qui n’a jamais été restauré. Le placage fait presque 4 mm à certain endroit et l’on […]

Commode régence estampillée J.BIRCKLE

Ebénisterie Mathieu VATH

Restauration d’une commode en placage de palissandre de Rio et de filet de Satiné. Elle est composée de deux grands tiroirs et de deux petits en partie haute. Sa structure est composée de chêne et de sapin. Elle est estampillée J.BIRKLE sur le montant gauche ainsi que de la marque JME. Elle présente quelques traces de restauration et une marque à l’encre sur un côté de tiroir. Jacques Bircklé (1734-1803) – Ébéniste – maîtrise obtenue le 30 juillet 1764. Un des fournisseurs du Garde-meuble sous Louis XVI. Ouvrier libre avant […]

Commode sauteuse Louis XV

Ebénisterie Mathieu VATH

La commode sauteuse a semble t-il été inventée sous le style régence, entre 1705 et 1730, par l’ébéniste Charles Cressent, et va se généraliser ensuite dans le style Louis XV. Elle se compose seulement de deux tiroirs ou deux rangs de tiroirs. Le corps doit être surélevé sur des pieds galbés mi-haut, la moitié de la hauteur du meuble devant être prise par le corps, l’autre moitié par les pieds. L’observateur a ainsi l’impression que le meuble possède des pattes lui permettant de sauter comme une grenouille. La largeur offre des formes droites, galbées ou en […]

Commode Empire aux Carquois

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine voici quelques photos de la restauration de cette commode Empire plaquée de ronce d’acajou. Cette commode est vraiment très originale de par la qualité et l’originalité de ses bronzes. En effet, ils constituent avec les colonnes de côtés, des carquois. Les entrées de serrures sont composées de deux branches de laurier croisées et maintenues par un ruban. A l’origine, ils étaient dorés au mercure comme on peut s’en apercevoir au regard des taches de dorures au dos. Malheureusement, il ne reste que quelques traces partielles sur la face […]

Commode Hedouin au C couronné

Ebénisterie Mathieu VATH

Importante restauration pour cette superbe commode tombeau d’époque Louis XV estampillée sur les quatre montants par Jean-Baptiste Hedouin. Les bois massifs sont le chêne, le sapin et le noyer pour ce qui concerne le bâti et les tiroirs. Elle est plaquée de satiné pour les contours de frisage et de marqueterie géométrique en bois de violette. Nous pouvons distinguer deux sortes de bois de violette, un à grain et veinage très serré pour les losanges, un deuxième plus tortueux pour les contours de marqueterie, les montants et les traverses. Le […]

Commode transition

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici une commode très sobre provenant de l’est de la France datant probablement de la fin du XVIIIe siècle. La façade est légèrement galbée et les montant sont à pan coupé. Il faut noter que les bronzes ne sont probablement pas d’origine. Le bâti est en conifère massif, et en chêne pour les montants, Les fonds de tiroirs sont montés en feuillures, et ils coulissent sur les fonds de propreté, ce qui est typique d’un travail provincial. Petite particularité : cette commode ne possède pas de panneaux de dessus, le […]

Commode dans le goût des Hache

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici quelques photos de la restauration d’une commode en noyer massif, plaquée en incrustation de loupe de thuya et de filets à la grec en amarante et buis. Les tiroirs et les panneaux intérieurs et arrières sont en sapin. Malgré le chantournement de la traverse, son galbe et ses pieds, cette commode est bien de style transition mais d’époque Louis XVI. Dans le titre j’ai écrit « dans le goût des Hache » car il est certain que cette commode est originaire du Dauphiné. Mais qu’elle soit une production de la célèbre […]

Commode Louis XVI estampillé J.A BRUNS

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine ce termine la restauration d’une commode Louis XVI estampillé J.A BRUNS. Elles est en chêne pour tous les éléments qui concernent le bâtis, excepté pour les panneaux de côté, les arrières de tiroirs, les façades de tiroirs ainsi que les deux fond de propreté qui eux sont en conifère. Elle est plaquée de bois de rose en frisage de papillon, et d’amarante pour les contours. Les fausses cannelures sont en buis et ébène, et il y a un filet en érable teinté vert qui compose les coins à […]

Commode Mazarine

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici une charmante commode Mazarine , d’époque Louis XIV. Galbée en arbalète sur la façade et ouvrant à trois tiroirs sur trois rangs, elle est coiffée d’un plateau marqueté d’une rose des vents sur fond de bois de bout. Construite sur bâti de sapin, recouverte d’un très beau placage d’olivier en bois de bout et de fil, de palissandre, de frêne sur les côtés et de buis pour les filets et la rose des vents .L’assemblage des traverses est en queue droite sur les côtés, ce qui a provoqué quelques […]

Commode retour d’Egypte

Ebénisterie Mathieu VATH

Durant la période très mouvementée de la révolution française, la production de mobilier fut considérablement amoindrie et la plupart des artisans vécurent des périodes très difficiles. Dans l’ensemble, du Consulat au Directoire, les meubles et les sièges n’ont guère eu le temps d’évoluer. Toutefois, même si certains motifs décoratifs d’inspiration Egyptienne avaient déjà fait leur apparition, c’est à partir de l’expédition d’Egypte (1798-1801) qu’ils évoluèrent vers un style unique. Le style dit « Retour d’Egypte » durera cependant que peu de temps : une dizaine d’années tout au plus car il sera […]

La commode de l’ingratitude

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette année, lors des journées du patrimoine il était possible pour la deuxième année consécutive, d’avoir l’opportunité de visiter une partie des réserves, et les ateliers de restauration du mobilier national. Pour cette édition 2019 était exposé la commode de « l’ingratitude ». Cette commode a une histoire bien particulière : Commandée pour la couronne, elle fut livrée le 13 juillet 1789, veille de la prise de la Bastille. Son créateur, l’ébéniste Pierre François GUIGNARD ; reçu maître le 21janvier 1767; qui, après s’être fait payer par le garde meuble le 13 […]

Commode transition dans le goût de Topino

Ebénisterie Mathieu VATH

Il y a un mois, est arrivée une jolie commode transition, qui me fait penser au travail de l’ébéniste Charles TOPINO (vers 1742-1803) – maîtrise obtenue le 4 juillet 1773. Mais cette commode ne porte pas son estampille, ni aucune estampille d’ailleurs. Ce qui confirme bien, qu’il n’y a pas besoin d’estampille pour avoir en face de soit un meuble de grande qualité. De plus, les marqueteries pourraient très bien provenir de l’atelier de Topino, car celui-ci vendait des panneaux de ses marqueterie au marchand merciers et à ses confrères […]

Commode Louis XV estampillée J.C Ellaume

restauration de mobilier

Restauration d’une commode d’époque Louis XV estampillée J.C Ellaume. Cette commode est plaquée de bois de rose et de palissandre avec des marqueteries florales sur les tiroirs de façade. Le bâti est en chêne et conifère. Jean-Charles Ellaume que l’on retrouve aussi écrit Allaume a reçu sa maitrise à Paris le 6 novembre 1754. On connaît beaucoup de meubles marqués de son estampille. Ce sont pour la plupart des commodes Louis XV. C’est dans son atelier rue Traversière qu’il produisit pendant plus de trente ans de nombreux meubles de qualité, […]

Commode Mazarine

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine, retour sur la restauration d’une commode d’époque Louis XIV, une commode dite Mazarine. Mais d’ou vient ce nom de « Mazarine » ? Et bien il semblerait qu’un exemplaire ai été fabriqué la première fois pour la fameuse bibliothèque Mazarine, tout simplement. D’ailleurs, l’illustre créateur de la commode, n’est autre que, André Charles Boulle, lui même. Pour la chambre de Louis XIV à Trianon, il révolutionne en 1708 une forme de meuble : la commode, qui tient son nom du côté « pratique » comparé aux coffres qui étaient largement employés à l’époque. Aujourd’hui présentées […]