Encoignure Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une encoignure Louis XV en marqueterie de bois divers (érable, charme buis et houx). Excepté les feuilles verte, les teintes de certaines fleures et des rubans ont disparues. Cette marqueterie est réalisée sur un fond de bois de rose encadré d’un filet de buis et d’un frisage en palissandre. La structure de cette encoignure est en chêne massif assemblé à queues d’arondes. Constat d’état Comme vous pouvez le voir sur les photos suivantes, l’état de surface du vernis était fortement insolé, les colles des marqueteries des portes étaient dans […]

Table à jeux Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une table à jeux de la fin du XVIIIeme siècle (circa 1785) en placages de ronce d’acajou et incrustation de filet de laiton, d’ébène et de Ferréol (bois d’Amérique du Sud portant le nom nom d’un gouverneur de Guyanne du XVII° siècle). Les pieds sont en acajou massif et l’intérieur est plaqué d’ébène et d’os teinté en vert et naturel. Cette table est composé d’un plateau avec une partie recouverte d’un cuir et l’autre plaquée de ronce d’acajou. L’intérieur est composé de deux niches, avec un tiroir de chaque […]

Commode transition LARDIN

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’époque transition bâtie en sapin et chêne et plaquée de bois de rose, de bois de violette et avec une frise de filets de charme teint en vert à la grecque. Les côtés sont, eux, plaqués de satiné et de bois de violette. André-Antoine Lardin (1724 – 10 août 1790), obtint sa maîtrise le 1er Juillet 1750 et s’installe rue de Charenton à l’enseigne « au Bois de Boulogne  » Il y travaille jusqu’en 1770, date à laquelle il déménage pour s’établir rue Saint Nicolas. Sa production est […]

Commode Mazarine

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode dite Mazarine, d’époque Louis XIV, en placage de laiton et d’ébène sur une structure en conifère. Cette commode comporte des tiroirs de forme arbalète dont deux tiroirs de long surmontés de deux demi-tiroirs séparés par un montant intermédiaire, les façades sont en résineux, les côtés et les fonds sont en noyer. Le décor de laiton portant les poignées pendantes de tirage présente un motif finement marqueté de volutes, de rinceaux, de végétaux et d’arabesques, encadré d’un cartouche géométrique de laiton et simulant les entrées de serrure. Elle […]

Commode au chinois

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette semaine je vous présente une commode Louis XIV de la première moitié du XVIIIeme siècle en placage de palissandre de Rio et avec des garnitures de bronzes au chinois. Haut. : 85,7 cm, Larg. : 125 cm, Prof. : 60,5 cm Le bâti est en résineux, en planches assemblées à plat joint. Les assemblages des côtés, du dessus et du dessous, sont à queues d’arondes. Le dos est constitué de plusieurs planches cloutées dans les feuillures des côtés. Les fonds et côtés de tiroir sont constitués de planches de […]

Commode Louis XVI estampillé JB.Tuart

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici une très jolie commode d’époque Louis XVI en placage de bois de rose et amarante avec des marqueteries de buis, poirier érable, charme, noyer, poirier noirci, citronnier… Elle est bâtie en chêne et résineux. Elle est estampillée à deux reprises de Jean-Baptiste II TUART. Mais son auteur est probablement Jean LAPIE. Issu d’une dynastie d’ébéniste et marchands parisien, dont le père Jean-Baptise I obtint sa maîtrise en 1741 et fut actif jusque vers 1760, Jean-Baptiste II, née vers 1720 ne fut pas maître ébéniste mais maitre tabletier et marchand-mercier […]

Secrétaire LXVI estampillé Martin Carlin

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un secrétaire de dame d’époque Louis XVI estampillé de Martin Carlin JME. Le bâti est en chêne massif et conifère pour l’abattant et le vantail inférieur. Il est entièrement plaqué à l’extérieur d’acajou du Honduras exempté pour le chant supérieur qui est agrémenté d’une fine languette d’amarante. Les intérieurs sont plaqués de bois de rose, d’amarante et de filets de buis et ébène. Fait extrêmement intéressant : le caisson intérieur supérieur n’a jamais subi de restauration et comporte encore sa finition d’origine, un magnifique poli qui a conservé les […]

Commode Esterházy

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration de ce meuble atypique qui nous vient d’Autriche/Hongrie. Il faut dire que j’ai eu un peu de mal à situer géographiquement ce meuble. Il était évident qu’il ne s’agissait pas d’un meuble provenant de France mais plutôt de l’est de l’Europe. Mais où? Heureusement, les gravures nous donnent de précieux indices, les tenues correspondent bien à la fin et début du XVIIeme/XVIIIeme siècle. Les paysages sont composés de montagnes, de villages ; la végétation est composée d’arbres feuillus et de conifères et l’on aperçoit plusieurs ruines de châteaux médiévaux. […]

Bureau Mazarin Boulle

Ebénisterie Mathieu Vath

Pour terminer cette année en beauté, voici une restauration qui aura occupé une grande partie de mon temps cette année et qui à rejoint sont propriétaire il y a quelques semaines. Restauration d’une table bureau à 8 pieds dit communément bureau  « Mazarin ». Bâti en chêne et conifère massif, les côtés et fonds de tiroir sont en noyer blond. La marqueterie qui le recouvre est constituée, d’écaille de tortue de type Caret (Eretmochelys Imbricata) sur fond rouge Vermillon, et de laiton. Le tout, encadré par de légers filets d’ébène. Il est […]

Commode Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette semaine, restauration d’une commode Louis XVI à ressaut plaquée de palissandre de Rio, amarante, bois de rose, bois de violette avec des filets en marqueterie de buis et d’ébène formant un ruban enroulé avec le fond des gravures bouché à la cire rouge. Les pieds gaines et les montants à pan coupé ont de fausses cannelures en ébène et buis. Pas d’estampille permettant d’attribuer ce très beau travail et cette grande qualité de bois choisi pour la réalisation de cette commode. Concernant la restauration, le travail n’est pas très […]

Bureau à huit pieds dit « Mazarin »

Ebénisterie Mathieu Vath

Important travail de restauration pour ce bureau Mazarin en placage de bois de violette et de palissandre. Entièrement plaqué sur du sapin avec un piètement en palissandre massif. Le plateau est constitué d’une marqueterie d’étoiles de palissandre entourées par des ailes de papillon en bois de violette dans des motifs circulaires. Pourquoi ce nom « Mazarin »? Le bureau à huit pieds est un des fleurons du mobilier du XVIIème siècle. Il n’obtiendra son nom de « Mazarin » par les antiquaires qu’à partir du XIXeme siècle pour lui donner plus de […]

Poudreuse/Table à écrire Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

La coiffeuse, parfois appelée poudreuse, peut être définie comme un meuble de toilette épousant la forme d’une table ou d’un petit bureau à caissons. C’est vers 1730, un peu après la commode, qu’apparaît dans le mobilier français ce nouveau type de meuble souvent richement marqueté ou en placage de bois précieux. Cette poudreuse assez atypique, à la grande particularité d’avoir aussi la fonction de bureau ou du moins de table à écrire. Ses quatre pieds sont en acajou massif et les traverses sont plaquées d’acajou également. Les quatre surfaces sont […]

Secrétaire dos d’âne Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette semaine, un curieux et très joli secrétaire/bureau dos d’âne en marqueterie Boulle et palissandre d’époque Louis XV. Et oui il n’y a pas que sous Napoléon III que le réemploi des marqueteries Boulle a été à la mode. En vérité la marqueterie Boulle n’a cessé d’avoir des adeptes sous le XVIIIe siècle. C’est à partir des années 1750 que le regain d’intérêt se fit le plus ressentir. De grands marchands merciers, comme Lazare Duvaux, se mettent à en vendre à l’occasion pour des prix considérables à des clients prestigieux, […]

Bureau à cylindre transition

Il y a quelques années j’ai eu la chance de restaurer ce magnifique bureau à cylindre d’époque Transition (1780). Il est en bâti de chêne et de sapin. Il est principalement plaqué de bois de rose disposé en paillon pour l’abattant avec un léger encadrement de filet de buis et de charme teinté vert entouré d’une légère bande d’amarante, l’arrière est plaqué de satiné. La marqueterie centrale sur un fond de sycomore teint tabac représente des instruments de musique ainsi que deux colombes s’envolant une partition dans le bec. Ce […]

Barbière Louis XVI/Directoire

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette élégante barbière en placage acajou et placage d’acajou de la fin du XVIII ème siècle repose sur quatre pieds fuselés à roulettes et ouvre par trois tiroirs en façade. La niche à plateau de marbre bleu turquin, encadré de colonnes cannelées est surmonté de deux tiroirs latéraux et d’un marbre coulissant à cuvette qui laisse découvrir un miroir coulissant sur crémaillère et pivotant encadré de filet d’ébène et de laiton. Apparut sous Louis XVI ce style de barbière est un meuble de toilette destiné à placer le broc et la cuvette en porcelaine […]

Commode Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici un travail important de restauration pour cette commode Louis XV plaquée de bois de rose et de bois de violette (à l’origine). En effet, il m’a fallu un peu de temps pour déterminer s’il s’agissait bien de bois de violette. Car cette commode a subit tellement de restauration qu’il y a presque autant de palissandre que de bois de violette. Mais heureusement pour nous, les tiroirs sont encore en assez bon état et c’est bien du bois de violette qui les compose donc j’en déduis que la commode était […]

Commode Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode de l’est de la France d’époque Louis XVI en chêne et sapin massif et plaquée de bois de bout de Cytise, de noyer, de prunier, d’amarante, de bois de rose, de palissandre, de buis et de charme teinté vert. Les poignée et entrées de serrures ont été reporté à ne date ultérieur. Les garnitures d’origines ont disparu il ne reste que la présence de trou pour les poignées. Voici un meuble qui n’a jamais été restauré. Le placage fait presque 4 mm à certain endroit et l’on […]

Table à Jeux en Acajou fin XVIII ème – début XIX ème

Ebénisterie Mathieu Vath

96 x P 47.5 x H 74 cmOuverte : 96 x 95.5cm Restauration d’une table à jeux à plateau en portefeuille plaquée de ronce d’acajou dit communément de Cuba. En fait, d’après le récent ouvrage « L’essence du bois » de messieurs Patrick George, Emmanuel Maurin et madame Marie-Christine Troujy-Jaquemet, il semble plus correct de nommer ce type d’acajou comme étant de l’acajou de Saint Domingue. Le piétement est plaqué sur du chêne massif et le plateau sur du peuplier. Les moulures sont en acajou massif. La table repose sur des pieds […]

Secrétaire Louis XVI/Directoire

Antiquités Guin

Restauration d’un secrétaire à abattant bâti en chêne et plaqué d’acajou moucheté et d’acajou de Saint Domingue. Sa conception doit dater fin du XVIIIème siècle. Son dessus en marbre blanc de Carrare est entouré d’une galerie en laiton en partie ajourée.Il s’ouvre par un tiroir en partie haute, un abattant au milieu et trois tiroirs en partie basse, toutes les serrures d’origines ferment par une clé en canon trèfle.Tous les panneaux en façade ainsi que sur les côtés sont ornés de quart de rond laiton en encadrement.L’abattant en placage d’acajou […]

Commode Hedouin au C couronné

Ebénisterie Mathieu VATH

Importante restauration pour cette superbe commode tombeau d’époque Louis XV estampillée sur les quatre montants par Jean-Baptiste Hedouin. Les bois massifs sont le chêne, le sapin et le noyer pour ce qui concerne le bâti et les tiroirs. Elle est plaquée de satiné pour les contours de frisage et de marqueterie géométrique en bois de violette. Nous pouvons distinguer deux sortes de bois de violette, un à grain et veinage très serré pour les losanges, un deuxième plus tortueux pour les contours de marqueterie, les montants et les traverses. Le […]

Table demi-lune Louis XVI

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici une table demi-lune à trois plateaux. Ce style de table venu d’Angleterre est un classique du style Louis XVI. Elle ouvre à deux plateaux circulaires , l’un garni de feutre, l’autre plaqué d’acajou. La ceinture plaquée de loupe d’acajou est ornée d’encadrement de laiton. Elle repose sur cinq pieds fuselés à cannelures remplies de laiton et terminés par des sabots. Le cinquième pied est fixé à un tiroir que l’on ouvre pour servir de support une fois le rabat déplié. Très jolie production datant probablement de la fin du […]