Poudreuse/Table à écrire Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

La coiffeuse, parfois appelée poudreuse, peut être définie comme un meuble de toilette épousant la forme d’une table ou d’un petit bureau à caissons. C’est vers 1730, un peu après la commode, qu’apparaît dans le mobilier français ce nouveau type de meuble souvent richement marqueté ou en placage de bois précieux. Cette poudreuse assez atypique, à la grande particularité d’avoir aussi la fonction de bureau ou du moins de table à écrire. Ses quatre pieds sont en acajou massif et les traverses sont plaquées d’acajou également. Les quatre surfaces sont […]

Commode Louis XVI estampillée J.A LECLERE

Ebénisterie Mathieu Vath

Jacques-Antoine Leclere (1744 – 30 janvier 1792) a obtenu sa maîtrise à Paris le 29 septembre 1779. Il exerça rue du Faubourg-Saint-Antoine, puis rue des Barres et enfin dans la cour de la Juiverie, à deux pas de la Bastille. Cet ébéniste a produit des ouvrages Louis XV ou Louis XVI de bonne fabrication. Il utilise le bois de rose, le satiné, l’acajou et aussi des panneaux de laque. On trouve son estampille sur des secrétaires, des commodes, divers petits meubles. Citons une paire de commode demi-lune Louis XVI revêtue […]

Commode transition estampillée A . HERICOURT

Ebénisterie Mathieu Vath

Félicitations à Arnaud pour la restauration de cette commode d’époque Transition plaquée de bois de rose, d’amarante, de satiné pour les côtés et d’érable teinté vert pour les filets. Le bâtis est en chêne et conifère. Antoine Héricourt (vers 1730 – 1792) obtient sa maîtrise le 20 octobre 1773 après avoir travaillé plusieurs années comme ouvrier libre au faubourg Saint-Antoine. Après l’obtention de sa maîtrise il s’installe rue du Faubourg Saint Honoré et devint député de sa corporation puis syndic. Sa production importante, très prisée par une clientèle française et […]

Bureau pieds en X Empire

Ebénisterie Mathieu Vath

Voici quelques images de la restauration de ce bureau en acajou massif pour le piétement, et en placage de ronce d’acajou pour le reste. A noter que le plateau à cuvette est constitué d’une seule planche de ronce d’acajou massif de 12 mm. Voici le bureau de avant restauration. Le plus gros du travail se trouve sur les pieds. En effet, ceux-ci sont cassés au niveau de l’assemblage du milieu. Ils ont été déjà restaurés et ne se maintiennent que par des vis rapportées. On peut apercevoir deux fentes au […]

Console Louis XVI Molitor

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une console Louis XVI (1790-1795) estampillée de Bernard Molitor. La structure est en chêne et acajou massif pour les pieds. Les panneaux de la tablette basse sont en hêtre. Elle est plaquée de ronce d’acajou et de filets d’ébène et laiton. Originaire du Luxembourg, Bernard Molitor (1755 – 17 novembre 1833) obtient sa maîtrise à Paris le 26 octobre 1787. Arrivé à Paris en 1776 et travail dans un petit atelier situé dans le cartier de l’Arsenal. C’est après l’obtention de sa maîtrise qu’il s’établit rue de Bourbon-Saint-Germain. L’austérité […]

Secrétaire dos d’âne Louis XV

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette semaine, un curieux et très joli secrétaire/bureau dos d’âne en marqueterie Boulle et palissandre d’époque Louis XV. Et oui il n’y a pas que sous Napoléon III que le réemploi des marqueteries Boulle a été à la mode. En vérité la marqueterie Boulle n’a cessé d’avoir des adeptes sous le XVIIIe siècle. C’est à partir des années 1750 que le regain d’intérêt se fit le plus ressentir. De grands marchands merciers, comme Lazare Duvaux, se mettent à en vendre à l’occasion pour des prix considérables à des clients prestigieux, […]

Commode Régence

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette petite commode a une forme classique que l’on retrouve sous la Régence. Tenant encore les rigueurs Louis XIV, la façade est galbée en plan, les montants antérieurs sont arrondis et les côtés restent droits.Elle ouvre en façade par 3 tiroirs. Ses montants ainsi que les traverses intermédiaires sont composées de cannelures en laiton.Au niveau du bâti, la commode est entièrement en sapin, les panneaux intermédiaires sont assemblés à queues d’aronde dans les côtés, le fond est composé de planches horizontal maintenues clouées en feuillure,Les tiroirs sont construits en noyer […]

Bureau à cylindre transition

Il y a quelques années j’ai eu la chance de restaurer ce magnifique bureau à cylindre d’époque Transition (1780). Il est en bâti de chêne et de sapin. Il est principalement plaqué de bois de rose disposé en paillon pour l’abattant avec un léger encadrement de filet de buis et de charme teinté vert entouré d’une légère bande d’amarante, l’arrière est plaqué de satiné. La marqueterie centrale sur un fond de sycomore teint tabac représente des instruments de musique ainsi que deux colombes s’envolant une partition dans le bec. Ce […]

Commode transition estampillée LARDIN

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode d’époque transition bâti en sapin et chêne et plaquée de bois de rose avec un encadrement de filets de charme blanc et teint en vert avec une bande de satiné entourée d’amarante. Le médaillon central est en placage de satiné assemblé en fougère. L’estampille et la JME se trouvent en bas du pied arrière gauche. André-Antoine Lardin (1724 – 10 août 1790), obtint sa maîtrise le 1er Juillet 1750 et s’installe rue de Charenton à l’enseigne « au Bois de Boulogne  » Il y travaille jusqu’en 1770, date […]

Coiffeuse Empire

Ebénisterie Mathieu Vath

Un beau travail de restauration et surtout de conservation pour cette jolie coiffeuse d’époque Empire. Son bâti est en chêne et peuplier, elle est plaquée de ronce d’acajou. Les côtés de tiroir et les fonds sont en acajou massif. Elle repose sur quatre pieds colonne terminés par des roulettes et réunis par une entretoise en H. La ceinture ouvre par un tiroir découvrant un écritoire garni d’un maroquin bleu, d’un plumier et de deux casiers pour les encriers ainsi que deux grands tiroirs de chaque côté pour le nécessaire de […]

Barbière Louis XVI/Directoire

Ebénisterie Mathieu Vath

Cette élégante barbière en placage acajou et placage d’acajou de la fin du XVIII ème siècle repose sur quatre pieds fuselés à roulettes et ouvre par trois tiroirs en façade. La niche à plateau de marbre bleu turquin, encadré de colonnes cannelées est surmonté de deux tiroirs latéraux et d’un marbre coulissant à cuvette qui laisse découvrir un miroir coulissant sur crémaillère et pivotant encadré de filet d’ébène et de laiton. Apparut sous Louis XVI ce style de barbière est un meuble de toilette destiné à placer le broc et la cuvette en porcelaine […]

Somno

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’un somno du début du XIX ème siècle plaqué de ronce d’acajou de Cuba. On peut dire qu’il a déjà été bien malmené par de précédentes restaurations. Les manques de placages et les retraits dimensionnels du bois ont été comblés par de la pâte à bois puis maquillé. Le problème est que l’on ne voit que cela ! Vous vous demandez peut-être ce qu’est un somno ? Créé sous le Consulat, dans les premières années du règne de Napoléon Ier, le somno ou somneau se présente comme un petit meuble en […]

Commode Louis XVI

Ebénisterie Mathieu Vath

Restauration d’une commode de l’est de la France d’époque Louis XVI en chêne et sapin massif et plaquée de bois de bout de Cytise, de noyer, de prunier, d’amarante, de bois de rose, de palissandre, de buis et de charme teinté vert. Les poignée et entrées de serrures ont été reporté à ne date ultérieur. Les garnitures d’origines ont disparu il ne reste que la présence de trou pour les poignées. Voici un meuble qui n’a jamais été restauré. Le placage fait presque 4 mm à certain endroit et l’on […]

Table à Jeux en Acajou fin XVIII ème – début XIX ème

Ebénisterie Mathieu Vath

96 x P 47.5 x H 74 cmOuverte : 96 x 95.5cm Restauration d’une table à jeux à plateau en portefeuille plaquée de ronce d’acajou dit communément de Cuba. En fait, d’après le récent ouvrage « L’essence du bois » de messieurs Patrick George, Emmanuel Maurin et madame Marie-Christine Troujy-Jaquemet, il semble plus correct de nommer ce type d’acajou comme étant de l’acajou de Saint Domingue. Le piétement est plaqué sur du chêne massif et le plateau sur du peuplier. Les moulures sont en acajou massif. La table repose sur des pieds […]

Table Majorelle et le palissandre

Ebénisterie Mathieu Vath

C’est la seconde fois que j’ai l’occasion de travailler sur ce type de table réalisée par l’atelier de Louis Majorelle dans les années 1920-1930. Vous trouverez d’ailleurs toutes les informations sur ce type de table sur le lien suivant : https://ebenisterie-mathieuvath.fr/2019/08/29/table-majorelle/ Côté restauration il s’agit plus d’une restauration préventive. En effet, il n’y a pas de gros dégâts, quelques greffes de placages et le recollage d’une grande partie du placage de chant ont suffit à remettre en état cette jolie table plaquée de palissandre de Rio. Une occasion pour moi […]

Sellette Empire

Restauration d’une sellette en noyer (pour les pieds et la structure) et placage en acajou flammé. Elle repose sur trois montants en colonnette, surplombés d’un plateau circulaire en marbre noir veiné et ornementé de bagues de bronze. Sa restauration a consisté à resserrer le plateau du piètement qui était fendu, à recoller les placages de chant et à faire quelques greffes de placage. Les colonnes qui étaient fortement attaquées par les xylophages ont été décapées puis traitées par anoxie statique. L’anoxie statique est un traitement insecticide par privation d’oxygène, ayant […]

Commode régence estampillée J.BIRCKLE

Ebénisterie Mathieu VATH

Restauration d’une commode en placage de palissandre de Rio et de filet de Satiné. Elle est composée de deux grands tiroirs et de deux petits en partie haute. Sa structure est composée de chêne et de sapin. Elle est estampillée J.BIRKLE sur le montant gauche ainsi que de la marque JME. Elle présente quelques traces de restauration et une marque à l’encre sur un côté de tiroir. Jacques Bircklé (1734-1803) – Ébéniste – maîtrise obtenue le 30 juillet 1764. Un des fournisseurs du Garde-meuble sous Louis XVI. Ouvrier libre avant […]

Commode sauteuse Louis XV

Ebénisterie Mathieu VATH

La commode sauteuse a semble t-il été inventée sous le style régence, entre 1705 et 1730, par l’ébéniste Charles Cressent, et va se généraliser ensuite dans le style Louis XV. Elle se compose seulement de deux tiroirs ou deux rangs de tiroirs. Le corps doit être surélevé sur des pieds galbés mi-haut, la moitié de la hauteur du meuble devant être prise par le corps, l’autre moitié par les pieds. L’observateur a ainsi l’impression que le meuble possède des pattes lui permettant de sauter comme une grenouille. La largeur offre des formes droites, galbées ou en […]

Secrétaire Louis XVI/Directoire

Antiquités Guin

Restauration d’un secrétaire à abattant bâti en chêne et plaqué d’acajou moucheté et d’acajou de Saint Domingue. Sa conception doit dater fin du XVIIIème siècle. Son dessus en marbre blanc de Carrare est entouré d’une galerie en laiton en partie ajourée.Il s’ouvre par un tiroir en partie haute, un abattant au milieu et trois tiroirs en partie basse, toutes les serrures d’origines ferment par une clé en canon trèfle.Tous les panneaux en façade ainsi que sur les côtés sont ornés de quart de rond laiton en encadrement.L’abattant en placage d’acajou […]

Secrétaire Empire aux carquois

Ebénisterie Mathieu VATH

Vous vous souvenez de la commode Empire aux carquois. Et bien voici le secrétaire aux carquois. Il est bâti exactement de la même manière que la commode : même construction, mêmes bois massifs employés et mêmes placages d’acajou. En ce qui concerne la restauration, elle est identique à celle de la commode. Le but étant de conserver au maximum et de redonner à ce meuble une fonction sans altérer son histoire. Le travail a donc été de recoller la structure et les quelques éléments de placages décollés. Et de faire […]

Bureau De style Louis XV en placage de Saint Martin jaune

Ebénisterie Mathieu VATH

Le métier de restaurateur réserve bien des surprises. Il existe plus de 60 000 espèces d’arbres dans le monde. Autant dire que même si l’on retrouve souvent les mêmes espèces de bois dans le mobilier français, il arrive que l’on tombe sur une inconnue. Il faut dire que je trouvais ce bois bizarre, un bois de violette? Non. Un palissandre? Peut-être, mais une variété que je ne connais pas. Bon, je décape un endroit pour avoir la vraie couleur du bois. Tiens, le vernis était très rouge et finalement ce […]

Commode Empire aux Carquois

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine voici quelques photos de la restauration de cette commode Empire plaquée de ronce d’acajou. Cette commode est vraiment très originale de par la qualité et l’originalité de ses bronzes. En effet, ils constituent avec les colonnes de côtés, des carquois. Les entrées de serrures sont composées de deux branches de laurier croisées et maintenues par un ruban. A l’origine, ils étaient dorés au mercure comme on peut s’en apercevoir au regard des taches de dorures au dos. Malheureusement, il ne reste que quelques traces partielles sur la face […]

Petit cartel en marqueterie Boulle

Ebénisterie Mathieu VATH

Restauration d’un cartel en marqueterie d’écaille brune sur fond noir et de laiton d’époque Napoléon III. Malgré la poussière, l’oxydation et les années passées au fin fond d’un grenier, ce petit cartel est en très bon état. Excepté un manque de laiton sur le côté droit du chapiteau, il est complet. La dorure est toujours bien présente sous la couche de crasse, et la structure est en parfait état. Une restauration donc simple : un recollage de l’ensemble de la marqueterie sous vide, puis un léger nettoyage, un vernis au […]

Commode Hedouin au C couronné

Ebénisterie Mathieu VATH

Importante restauration pour cette superbe commode tombeau d’époque Louis XV estampillée sur les quatre montants par Jean-Baptiste Hedouin. Les bois massifs sont le chêne, le sapin et le noyer pour ce qui concerne le bâti et les tiroirs. Elle est plaquée de satiné pour les contours de frisage et de marqueterie géométrique en bois de violette. Nous pouvons distinguer deux sortes de bois de violette, un à grain et veinage très serré pour les losanges, un deuxième plus tortueux pour les contours de marqueterie, les montants et les traverses. Le […]

Commode transition

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici une commode très sobre provenant de l’est de la France datant probablement de la fin du XVIIIe siècle. La façade est légèrement galbée et les montant sont à pan coupé. Il faut noter que les bronzes ne sont probablement pas d’origine. Le bâti est en conifère massif, et en chêne pour les montants, Les fonds de tiroirs sont montés en feuillures, et ils coulissent sur les fonds de propreté, ce qui est typique d’un travail provincial. Petite particularité : cette commode ne possède pas de panneaux de dessus, le […]

Cartel Régence

cartel boulle

Restauration classique pour ce cartel en marqueterie Boulle d’écaille brune d’époque Régence. Les manques de laiton ont été restitués et l’ensemble des marqueteries a été recollé à la colle de poisson et par infiltration sous-vide. L’ensemble a ensuite été verni au tampon incolore et les bronzes ont été nettoyés au bois de panama.

Table à ouvrage Napoléon III de style louis XVI

Ebénisterie Mathieu VATH

Quelques photos de la restauration d’une petite table à ouvrage de style L XVI de la fin du XIXe siècle.Les pieds sont en acajou massif et elle est plaquée de bois de rose, de sappeli, de poirier noirci et de buis pour les cannelures et les filets. Rien de bien méchant pour ce joli petit meuble qui n’avait que quelques manques de placages et un petit éclat sur le côté de tiroir en chêne. Une restauration simple, quelques greffes de placages collés à la colle chaude, un léger nettoyage de […]

Commode dans le goût des Hache

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici quelques photos de la restauration d’une commode en noyer massif, plaquée en incrustation de loupe de thuya et de filets à la grec en amarante et buis. Les tiroirs et les panneaux intérieurs et arrières sont en sapin. Malgré le chantournement de la traverse, son galbe et ses pieds, cette commode est bien de style transition mais d’époque Louis XVI. Dans le titre j’ai écrit « dans le goût des Hache » car il est certain que cette commode est originaire du Dauphiné. Mais qu’elle soit une production de la célèbre […]

Commode Louis XVI estampillé J.A BRUNS

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine ce termine la restauration d’une commode Louis XVI estampillé J.A BRUNS. Elles est en chêne pour tous les éléments qui concernent le bâtis, excepté pour les panneaux de côté, les arrières de tiroirs, les façades de tiroirs ainsi que les deux fond de propreté qui eux sont en conifère. Elle est plaquée de bois de rose en frisage de papillon, et d’amarante pour les contours. Les fausses cannelures sont en buis et ébène, et il y a un filet en érable teinté vert qui compose les coins à […]

Cartel signé « Louis David Carré à Paris »

Ebénisterie Mathieu VATH

Après plusieurs semaines de travail, la restauration de ce cartel est enfin terminée. C’est un cartel d’époque Louis XV en marqueterie d’écaille de tortue brune et de laiton, avec des restaurations en palissandre. Le cadran est de Louis David Carré, neveu de Jullien le Roy, reçu maître le 31 décembre 1748. Logé au Louvre dès 1744, il fut élu juré en 1775. La plus grande richesse sur ce cartel se trouve dans ses bronzes. Ils sont vraiment magnifiques, et surtout, ils sont en très bon état. Il n’y a que […]

Secrétaire estampillé P.ROUSSEL JME

Ebénisterie Matheu VATH

Voici quelques images de la restauration d’un secrétaire estampillé Pierre Roussel (1723-1782). Reçu Maître Ebéniste en 1745, Pierre Roussel s’installe rue de Charonne, dans le faubourg Saint-Antoine sous l’enseigne  » L’image de Saint Pierre « . Grâce à ses qualités d’ébéniste et surtout de marqueteur hors-pair, il acquiert très rapidement une grande notoriété. En 1762, il devient juré de sa communauté. Dès 1767 il est considéré comme l’un des meilleurs ébénistes de son époque. Grandement apprécié par ses confrères, il devient député du corps des ébénistes en 1777 puis syndic deux […]

Boîte à couture de style Louis XVI

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette boîte à couture est d’époque Napoléon III. le bâtis est en conifère.Le placage est composé de palissandre de Rio, de bois de rose, d’acajou pour l’intérieur et d’un filet en buis et érable teinté vert. La grande qualité de cette boîte est que le couvercle n’a pas travaillé. Car bien souvent c’est le gros souci de ce genre de meuble, car on oubli de les fermer à clé et le bois travaille. Et cela devient très compliqué de trouver le « truc » pour faire en sorte que la boîte se […]

Table de style Louis XVI

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici une table de style Louis XVI, qui doit probablement être un travail du début du XXe siècle. Probablement réalisée au Faubourg Saint Antoine, ou bien à l’école Boulle. J’ai déjà vu des meubles d’apprentissage de cette qualité ayant été fabriqué par des élèves lors de leur apprentissage. Son bâtis est en chêne tandis que le placage est en bois de rose et d’acajou avec un filet noir. Pour la restauration, il n’y avait rien de bien méchant mis-à-part un manque de bois de rose au niveau de la marqueterie […]

Bureau dos d’âne Louis XV (Après restauration)

Ebénisterie Mathieu VATH

Il y a quelques temps je vous parlais de ce bureau en cours de restauration. Et bien le voilà terminé. La période de vernis a durée trois semaines. Le temps de bien faire tirer le vernis, afin d’obtenir le meilleur résultat possible. https://ebenisterie-mathieuvath.fr/en-ce-moment-a-latelier/ Donc voici quelques photos de l’avant et de l’après.

Bureau dos d’âne Louis XV

Ebénisterie Mathieu VATH

Voilà deux semaines qu’a commencé la restauration d’un joli bureau dos d’âne ou comme le dit Riesener dans ses mémoires d’un « secrétaire à tombeau ». L’étape de restauration étant terminée et le vernis commencé, je prends le temps de faire un petit résumé de cette restauration. Ce bureau est en chêne et en sapin pour le bâti et plaqué de bois de rose et de bois de violette ainsi que d’une marqueterie florale sur l’abattant composée de buis, érable naturel et teinté et de charme. Il est composé d’un grand tiroir […]

Encoignure en marqueterie Boulle d’époque Napoléon III

Ebénisterie Mathieu VATH

Une restauration classique en marqueterie Boulle. Avec une ré-hydratation de l’ancienne colle par infiltration, la confection et le collage des manques de laiton et une reconstitution du piétement qui était en mauvais état mais pas définitivement perdu. Un nettoyage des bronzes et un vernis tampon incolore. Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences. Même un meuble dans un état fortement dégradé peut retrouver sa beauté passée.

Commode retour d’Egypte

Ebénisterie Mathieu VATH

Durant la période très mouvementée de la révolution française, la production de mobilier fut considérablement amoindrie et la plupart des artisans vécurent des périodes très difficiles. Dans l’ensemble, du Consulat au Directoire, les meubles et les sièges n’ont guère eu le temps d’évoluer. Toutefois, même si certains motifs décoratifs d’inspiration Egyptienne avaient déjà fait leur apparition, c’est à partir de l’expédition d’Egypte (1798-1801) qu’ils évoluèrent vers un style unique. Le style dit « Retour d’Egypte » durera cependant que peu de temps : une dizaine d’années tout au plus car il sera […]

Table bureau Louis XIII

Ebénisterie Mathieu VATH

Retour sur la restauration d’une table Louis XIII du XVIIe siècle. Elle est en bois de noyer massif et plaquée de noyer, ébène, ivoire et buis. C’est une table qui à longtemps séjourné dans un grenier, et malheureusement le plateau en a fortement pâti. Il y avait beaucoup de manques de placages. La restauration a donc débuté en enlevant le peu de placage restant. C’était très facile il ne tenait plus du tout. Il m’a juste fallu le soulever avec un lame fine et il venait tout seul. Après avoir […]

Commode transition dans le goût de Topino

Ebénisterie Mathieu VATH

Il y a un mois, est arrivée une jolie commode transition, qui me fait penser au travail de l’ébéniste Charles TOPINO (vers 1742-1803) – maîtrise obtenue le 4 juillet 1773. Mais cette commode ne porte pas son estampille, ni aucune estampille d’ailleurs. Ce qui confirme bien, qu’il n’y a pas besoin d’estampille pour avoir en face de soit un meuble de grande qualité. De plus, les marqueteries pourraient très bien provenir de l’atelier de Topino, car celui-ci vendait des panneaux de ses marqueterie au marchand merciers et à ses confrères […]

Bureau dos d’âne Louis XV estampillé HEDOUIN (Restauration terminée)

Ebénisterie Mathieu VATH

Vous vous souvenez de ce bureau dos d’âne? Et bien il est terminé. On peut dire que cela n’a pas été une mince affaire, mais maintenant il a retrouvé son lustre d’antan. Il ne reste que les entrées de serrure des tiroirs et le cuir à poser, avant de retrouver son propriétaire. Une grande partie des pieds a été refaite en bois de violette scié. Celui-ci a été mis à la bonne épaisseur, raclé et poncé, puis oxydé avant d’être collé, afin de ne pas poncer le meuble en entier […]

Jardinière Napoléon III et chiffonnier Louis XVI

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine deux meubles ont quitté l’atelier. Une jardinière Napoléon III en placage de bois de rose et un chiffonnier Louis XVI en placage de bois de rose et bois de violette. Si ce meuble avait eu sept tiroirs il se serait appelé semainier. Voici quelques photos de leur restauration.

Commode Louis XV estampillée J.C Ellaume

restauration de mobilier

Restauration d’une commode d’époque Louis XV estampillée J.C Ellaume. Cette commode est plaquée de bois de rose et de palissandre avec des marqueteries florales sur les tiroirs de façade. Le bâti est en chêne et conifère. Jean-Charles Ellaume que l’on retrouve aussi écrit Allaume a reçu sa maitrise à Paris le 6 novembre 1754. On connaît beaucoup de meubles marqués de son estampille. Ce sont pour la plupart des commodes Louis XV. C’est dans son atelier rue Traversière qu’il produisit pendant plus de trente ans de nombreux meubles de qualité, […]

Cartel Boulle d’Alexandre Morell – La marqueterie

Ebénisterie Mathieu VATH

Après avoir recollé la structure, déposé le laiton, nettoyé les restants de colle animale et retiré les résidus de glue et colle Néoprène, arrive l’étape de découpe des nouvelles pièces de laiton et d’écaille de tortue pour combler les manques. Donc, comme d’habitude je prends l’empreinte de la pièce manquante. Puis je colle ce morceau de papier sur une plaque de laiton, elle même collée à la colle de poisson sur un morceau de contre-plaqué de 4 mm. Ainsi, la plaque de laiton est plus facile à découper. Pour récupérer […]