Étagère murale Napoléon III

Ebénisterie Mathieu VATH

Restauration d’une étagère murale d’époque Napoléon III en placage de poirier noirci, de bois de rose,amarante, loupe d’amboine et d’une marqueterie sur le thème de la musique. Sous la poussière, à part des petits manques de poirier noirci et de bois de rose ainsi qu’une légère déshydratation de l’ensemble rien de bien méchant. Quelques greffes de placage, une infiltration de colle sous vide, un nettoyage de l’ensemble, un vernis au tampon incolore et le tour est joué. Tous cela sans utiliser de papier abrasif. A part pour égrener le vernis […]

Commode Louis XVI estampillé J.A BRUNS

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine ce termine la restauration d’une commode Louis XVI estampillé J.A BRUNS. Elles est en chêne pour tous les éléments qui concernent le bâtis, excepté pour les panneaux de côté, les arrières de tiroirs, les façades de tiroirs ainsi que les deux fond de propreté qui eux sont en conifère. Elle est plaquée de bois de rose en frisage de papillon, et d’amarante pour les contours. Les fausses cannelures sont en buis et ébène, et il y a un filet en érable teinté vert qui compose les coins à […]

Secrétaire estampillé P.ROUSSEL JME

Ebénisterie Matheu VATH

Voici quelques images de la restauration d’un secrétaire estampillé Pierre Roussel (1723-1782). Reçu Maître Ebéniste en 1745, Pierre Roussel s’installe rue de Charonne, dans le faubourg Saint-Antoine sous l’enseigne  » L’image de Saint Pierre « . Grâce à ses qualités d’ébéniste et surtout de marqueteur hors-pair, il acquiert très rapidement une grande notoriété. En 1762, il devient juré de sa communauté. Dès 1767 il est considéré comme l’un des meilleurs ébénistes de son époque. Grandement apprécié par ses confrères, il devient député du corps des ébénistes en 1777 puis syndic deux […]

Coffret Boulle

Ebénisterie Mathieu VATH

Pour bien commencer cette nouvelle année je vous présente mon nouveau projet. Je me lance dans la réalisation d’une copie de ce coffret attribué à André Charles Boulle. Ce travail, vous pourrez le suivre et même venir le voir, car il sera mon principal sujet de découpe au chevalet de marqueteur lors des différents salons et événements de ces prochaines années. Et oui, je parle bien de plusieurs années car c’est un travail extrêmement chronophage. Mais pour commencer il m’a fallu trouver et choisir les différentes essences qui composent la […]

Table de style Louis XVI

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici une table de style Louis XVI, qui doit probablement être un travail du début du XXe siècle. Probablement réalisée au Faubourg Saint Antoine, ou bien à l’école Boulle. J’ai déjà vu des meubles d’apprentissage de cette qualité ayant été fabriqué par des élèves lors de leur apprentissage. Son bâtis est en chêne tandis que le placage est en bois de rose et d’acajou avec un filet noir. Pour la restauration, il n’y avait rien de bien méchant mis-à-part un manque de bois de rose au niveau de la marqueterie […]

Bureau dos d’âne Louis XV (Après restauration)

Ebénisterie Mathieu VATH

Il y a quelques temps je vous parlais de ce bureau en cours de restauration. Et bien le voilà terminé. La période de vernis a durée trois semaines. Le temps de bien faire tirer le vernis, afin d’obtenir le meilleur résultat possible. https://ebenisterie-mathieuvath.fr/en-ce-moment-a-latelier/ Donc voici quelques photos de l’avant et de l’après.

Encoignure en marqueterie Boulle d’époque Napoléon III

Ebénisterie Mathieu VATH

Une restauration classique en marqueterie Boulle. Avec une ré-hydratation de l’ancienne colle par infiltration, la confection et le collage des manques de laiton et une reconstitution du piétement qui était en mauvais état mais pas définitivement perdu. Un nettoyage des bronzes et un vernis tampon incolore. Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences. Même un meuble dans un état fortement dégradé peut retrouver sa beauté passée.

Secrétaire estampillé Martin Ohneberg

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine se termine la restauration d’un secrétaire d’époque Louis XVI. Martin Ohneberg ( Maître en 1773 ), l’ébéniste qui à réalisé ce meuble était un excellent marqueteur et employait un bois de rose de très grande qualité. Il a réalisé de nombreux meubles aux lignes très simples mais admirablement marquetés, dont une variété infinie de secrétaires à abattant. En ce qui concerne celui-ci, il est plaqué de bois de rose et d’amarante ainsi que d’une marqueterie en mosaïque de fleurons d’érables sur fond de satiné rouge. Les rubans d’encadrement […]

Table bureau Louis XIII

Ebénisterie Mathieu VATH

Retour sur la restauration d’une table Louis XIII du XVIIe siècle. Elle est en bois de noyer massif et plaquée de noyer, ébène, ivoire et buis. C’est une table qui à longtemps séjourné dans un grenier, et malheureusement le plateau en a fortement pâti. Il y avait beaucoup de manques de placages. La restauration a donc débuté en enlevant le peu de placage restant. C’était très facile il ne tenait plus du tout. Il m’a juste fallu le soulever avec un lame fine et il venait tout seul. Après avoir […]

Guéridon avec marqueterie de cubes

Ebénisterie Mathieu VATH

Cette semaine, j’ai restauré un joli guéridon de fabrication régionale en frêne massif pour le piétement et en marqueterie d’érable, noyer et prunier pour les cubes sans fond. Rien de bien méchant pour la restauration. Recollage des éléments de marqueterie qui se décollent, décapage et vernis au tampon. Une nouvelle recette très intéressante que je développerai dans un prochain article. Recette de 1861 par Dessaignes.

Cabinet Louis XIII

Ebénisterie Mathieu VATH

Retour sur une ancienne restauration passionnante (en tout cas pour moi). Tellement passionnante que j’en ai oublié de prendre des photos en début de restauration ! Ce cabinet est d’époque XVIIe siècle, il est composé de deux tiroirs en corniche, de deux ventaux pour la partie supérieure. Le piétement se compose de deux tiroirs en ceinture supporté par huit pieds tournés et d’un plateau reposant sur des pieds boule. A l’intérieur se trouve douze tiroirs et deux vantaux masquant un théâtre intérieur et onze autres tiroirs. Les pieds ainsi que […]

Commode transition dans le goût de Topino

Ebénisterie Mathieu VATH

Il y a un mois, est arrivée une jolie commode transition, qui me fait penser au travail de l’ébéniste Charles TOPINO (vers 1742-1803) – maîtrise obtenue le 4 juillet 1773. Mais cette commode ne porte pas son estampille, ni aucune estampille d’ailleurs. Ce qui confirme bien, qu’il n’y a pas besoin d’estampille pour avoir en face de soit un meuble de grande qualité. De plus, les marqueteries pourraient très bien provenir de l’atelier de Topino, car celui-ci vendait des panneaux de ses marqueterie au marchand merciers et à ses confrères […]

Bureau dos d’âne Louis XV estampillé HEDOUIN (Restauration terminée)

Ebénisterie Mathieu VATH

Vous vous souvenez de ce bureau dos d’âne? Et bien il est terminé. On peut dire que cela n’a pas été une mince affaire, mais maintenant il a retrouvé son lustre d’antan. Il ne reste que les entrées de serrure des tiroirs et le cuir à poser, avant de retrouver son propriétaire. Une grande partie des pieds a été refaite en bois de violette scié. Celui-ci a été mis à la bonne épaisseur, raclé et poncé, puis oxydé avant d’être collé, afin de ne pas poncer le meuble en entier […]

Encoignure Louis XV, estampillée J.M CHEVALLIER

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici une encoignure estampillée de Jean-Mathieu CHEVALLIER. Elle est en chêne massif et plaquée de bois de rose et de bois de violette avec un filet en buis. Jean-Mathieu Chevallier était déjà installé rue de Grenelle sous l’enseigne à « la Croix Chevallier » lorsqu’il il obtint ses lettres de maîtrise en 1743. Il donna dans la suite une grande extension à son commerce, eut des relations d’affaires avec André-Charles Boulle, un des fils du célèbre ébéniste, et concourut à meubler l’hôtel du duc de Talmont, ainsi que le château de Villegénis acheté […]

Cartel Boulle d’Alexandre Morell – Fin

Ebénisterie Mathieu VATH

Au bout de quelques heures de découpe, de collage, de recollages et de nettoyage des surfaces, on arrive enfin à l’étape de finition. Pour ce cartel, il a été choisi de le vernir au tampon car c’est une finition qui met en valeur la marqueterie, qui la protège et qui est facilement réversible (comme toutes mes interventions). J’utilise toujours un vernis gomme laque transparent, que ce soit sur le bois ou d’autres matières. Les étapes du vernis sont difficiles à expliquer, il n’y a que, des heures et des heures […]

Cartel Boulle d’Alexandre Morell – La marqueterie

Ebénisterie Mathieu VATH

Après avoir recollé la structure, déposé le laiton, nettoyé les restants de colle animale et retiré les résidus de glue et colle Néoprène, arrive l’étape de découpe des nouvelles pièces de laiton et d’écaille de tortue pour combler les manques. Donc, comme d’habitude je prends l’empreinte de la pièce manquante. Puis je colle ce morceau de papier sur une plaque de laiton, elle même collée à la colle de poisson sur un morceau de contre-plaqué de 4 mm. Ainsi, la plaque de laiton est plus facile à découper. Pour récupérer […]

Cartel Boulle d’Alexandre Morell – Suite

Ebénisterie Mathieu VATH

Une fois les différents éléments de structure recollés, je m’attaque à la marqueterie d’écaille de tortue et de laiton. Comme vous allez vous en rendre compte, sur ce cartel elle est en très très très mauvais état, autant dire que rien ne tient. Il faut donc tout déposer pour ce qui est du laiton. L’écaille de tortue, elle, tient bien, elle n’est que décollée partiellement. La première étape de restauration de cette marqueterie consiste donc à retirer et déposer chaque élément de laiton. La seconde consiste à nettoyer l’ancienne colle, […]

Cartel Boulle d’Alexandre Morell

Ebénisterie Mathieu VATH

Voici mon premier client, patient,… enfin c’est comme vous voulez. C’est un cartel en marqueterie Boulle d’écaille de tortue brune, d’ébène et de laiton. Comme vous pouvez le voir sur les photos suivantes il n’est pas en très bon état. Il y a beaucoup de manques de laiton et le laiton restant se décolle de partout. A première vue il est toujours difficile de dater précisément un cartel Boulle : sur celui-ci il n’y a pas d’estampille. Par contre, il y a des vis en tire- bouchon (typique du 18e […]

Armoire à outils – Fin

Ebénisterie Mathieu Vath

Et voilà, elle est terminée, et prête à être utilisée. Tous les outils sont bien à leur place. Il ne me reste plus qu’à trouver des bronzes pour les poignées et entrées de serrures. Pour la technique de finition, j’ai réalisé la même que celle qui était appliquée sur les meubles de cette époque. C’est à dire le poli. J’ai d’abord raclé la surface, puis j’ai poncé avec un papier de verre de grain 150. Ensuite, j’ai appliqué du tripoli de Venise mélangé à de l’huile d’olive avec un morceau […]

Armoire à outils – Les portes du haut

Ebénisterie Mathieu Vath

Pour ces marqueteries j’ai puisé dans le livre de Pierre Ramond « André-Charles Boulle, Ebéniste, Ciseleur et marqueteur ordinaire du Roy ». J’ai repris les relevés de marqueterie de l’armoire de l’atelier Boulle (ver 1715 – 1720). Je les ai juste modifiés en enlevant les oiseaux et le papillon pour alléger un peu le dessin. Ensuite, j’ai utilisé en partie la méthode « Boulle » pour les acanthes et le vase. Puis la technique de peinture en bois pour les bouquets de fleurs.

Armoire à outils – Suite

Ebénisterie Mathieu Vath

Quelques photos des marqueteries de l’armoire à outils. Pour les écoinçons je me suis inspiré de ceux se trouvant sur une table de Pierre Gole, prédécesseur et grande influence d’André-Charles Boulle. Pour cette armoire, il me fallait faire 16 écoinçons. Donc, pour gagner du temps j’ai décidé d’utiliser la technique de marqueterie dite « Boulle ». J’ai fait 4 paquets avec des bois de couleurs différentes pour obtenir 4 marqueteries différentes en une seule découpe. Donc, il y a 4 fois les mêmes dessins mais avec des couleurs de fleurs différentes. Ensuite, […]

Armoire à outils – La création d’Adam par Michel-Ange

Ebénisterie Mathieu Vath

Sur cette marqueterie je me suis fait plaisir, j’avais toujours eu envie de réaliser cette célèbre fresque en marqueterie. Ce qui m’a permis de retenter l’expérience de la « marqueterie à la mosaïque » de David Roentgen. J’ai donc créé un paquet avec une feuille de charme, une feuille d’érable sycomore et une feuille de poirier pour faire les personnages, car il n’y a pas mieux que le poirier pour reproduire la couleur de la peau. Pour teinter le fond, je l’ai trempé dans différents bains afin de produire cet effet de […]

Armoire à outils – Le sculpteur

Mathieu Vath

L’idée sur cette armoire à outils était d’explorer et de mettre en application les différents projets sur lesquels j’était en cours de recherche. L’une de ces idées était de m’attaquer à la technique de marqueterie d’un célèbre ébéniste de XVIIIe siècle, David Roentgen. Cette technique « la marqueterie à la mosaïque » consiste à découper par sciage conique une seule feuille de placage puis ensuite de la colorer en trempant chaque pièce dans une couleur prédéfinie. Il y avait toutefois deux problèmes à surmonter : Le sciage conique qui est difficile a […]

Armoire à outils – Marqueterie des tiroirs

Marqueterie de tiroir armoire à outils

J’ai réalisé le bâtis en noyer massif, les panneaux en peuplier et du contreplaqué pour les portes. J’ai effectué des recherches pour les différents motifs de marqueterie. J’ai grandement puisé dans les livres sur la marqueterie de Pierre RAMOND. Bibles et livres de chevet sur le sujet. Pour les décors de tiroirs intérieurs je me suis inspiré des amours se trouvant sur la table des muses de J.H RIESENER.

Armoire à outils

Armoire à outils par Mathieu Vath

L’atelier étant en travaux, aujourd’hui je vais commencer à vous décrire les différents étapes qui ont constituées la réalisation de cette armoire à outils. L’idée m’est venue en cherchant un moyen de ranger tous mes outils dans un seul et même meuble. Pour le style, j’avais restauré peu de temps avant une commode masarine dans le style des HACHE à Grenoble. Lorsque je me lance dans la fabrication d’un meuble perso j’aime bien explorer de nouvelles techniques. Et je ne m’étais encore jamais attaqué au style Louis XIV / Régence.