Table bureau Louis XIII

Ebénisterie Mathieu VATH

Retour sur la restauration d’une table Louis XIII du XVIIe siècle. Elle est en bois de noyer massif et plaquée de noyer, ébène, ivoire et buis. C’est une table qui à longtemps séjourné dans un grenier, et malheureusement le plateau en a fortement pâti. Il y avait beaucoup de manques de placages.

Ebénisterie Mathieu VATH
Avant restauration
Ebénisterie Mathieu VATH
Avant restauration
Ebénisterie Mathieu VATH
Pied avant restauration

La restauration a donc débuté en enlevant le peu de placage restant. C’était très facile il ne tenait plus du tout. Il m’a juste fallu le soulever avec un lame fine et il venait tout seul.

Ebénisterie Mathieu VATH
Marques de placages sur le plateau
Ebénisterie Mathieu VATH
Placage déposé

Après avoir déposé le placage j’ai recollé le plateau, en rapportant de la matière là où le panneau de bois avait rétréci pour ne pas perdre de largeur afin que la marqueterie retrouve sa place exacte.

Puis j’ai reconstitué la marqueterie, sur la base des éléments déjà existants. Le placage étant de forte épaisseur (4 mm), il a été réalisé « maison ». Même pour les filets de buis.

Ebénisterie Mathieu VATH
Rose des vents en cours de reconstitution
Ebénisterie Mathieu VATH
Réalisation de la rose des vents avec un fond en acajou

La marqueterie ainsi reconstituée a ensuite été collée à la colle chaude. Puis légèrement égrainée. Le restant du meuble a été recollé et traité par anoxie contre les xylophages.

Ebénisterie Mathieu VATH
Collage de la marqueterie
Ebénisterie Mathieu VATH
Restauration de la marqueterie terminée
Ebénisterie Mathieu VATH
Placage recollé
Ebénisterie Mathieu VATH
Prêt à être vernis

La finition est un rempli ciré.

Ebénisterie Mathieu VATH
Restauration terminée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *