Meuble d’appui Napoléon III en marqueterie Boulle

Ebénisterie Mathieu VATH

La restauration de ce meuble est un grand classique. Une porte déformée et quasiment plus un seul filet de laiton. Son grand avantage était que la marqueterie de la porte a été assez bien conservée. A part un petit manque de laiton et quelques morceaux de corne teintée. Rien de bien méchant. J’ai donc commencé par démonter les bronzes, puis j’ai re-fabriqué et collé l’ensemble des filets manquants, en recollant au passage ceux qui étaient encore présents. Ensuite, je me suis attaqué à la porte. Après avoir dé-plaqué le placage d’amarante en contre-parement, elle a été redressée puis le placage re-plaqué. Les manques de marqueterie ont été reproduits, puis l’ensemble de la marqueterie a été recollée par infiltration de colle. Nettoyage, mise en teinte, vernis au tampon incolore et repose des bronzes.