Cartel Boulle d’Alexandre Morell – Fin

Ebénisterie Mathieu VATH
Ebénisterie Mathieu VATH
Après nettoyage

Au bout de quelques heures de découpe, de collage, de recollages et de nettoyage des surfaces, on arrive enfin à l’étape de finition. Pour ce cartel, il a été choisi de le vernir au tampon car c’est une finition qui met en valeur la marqueterie, qui la protège et qui est facilement réversible (comme toutes mes interventions).

Ebénisterie Mathieu VATH
Marqueterie nettoyée et prête à être vernie

J’utilise toujours un vernis gomme laque transparent, que ce soit sur le bois ou d’autres matières. Les étapes du vernis sont difficiles à expliquer, il n’y a que, des heures et des heures de travail qui peuvent permettre d’acquérir tous les secrets de cette technique de vernissage traditionnelle.

Ebénisterie Mathieu VATH
Vernis au tampon incolore
Ebénisterie Mathieu VATH
En cours de vernissage
Ebénisterie Mathieu VATH
Première couche de vernis terminée
Ebénisterie Mathieu VATH
Brillance du vernis

Une fois verni, il ne reste plus qu’a remonter les bronzes qui ont été nettoyés au bois de panama.

Chaque bronze retrouve sa place et donne tout l’éclat à ce cartel qui va pouvoir retrouver son propriétaire.

Ebénisterie Mathieu VATH
Cartel terminé
Ebénisterie Mathieu VATH
Vue sur le cul-de-lampe
Ebénisterie Mathieu VATH
Vue du chapiteau
Ebénisterie Mathieu VATH
Vue de côté
Ebénisterie Mathieu VATH
A son arrivée dans l’atelier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *